Contre La sansure

๐—š๐—จ๐—œ๐—ก๐—˜๐—˜: ๐—ฆ๐—–๐—”๐—ก๐——๐—”๐—Ÿ๐—˜ ๐——๐—˜ ๐—–๐—ข๐—ฅ๐—ฅ๐—จ๐—ฃ๐—ง๐—œ๐—ข๐—ก ๐——๐—˜ ๐—ฃ๐—Ÿ๐—จ๐—ฆ ๐——๐—˜ ๐Ÿญ๐Ÿฌ๐Ÿฌ ๐— ๐—œ๐—Ÿ๐—Ÿ๐—œ๐—ข๐—ก๐—ฆ ๐——๐—˜ ๐——๐—ข๐—Ÿ๐—Ÿ๐—”๐—ฅ๐—ฆ ๐—”๐—จ ๐— ๐—œ๐—ก๐—œ๐—ฆ๐—ง๐—˜๐—ฅ๐—˜ ๐——๐—˜๐—ฆ ๐— ๐—œ๐—ก๐—˜๐—ฆ ๐—˜๐—ง ๐——๐—˜ ๐—Ÿ๐—” ๐—š๐—˜๐—ข๐—Ÿ๐—ข๐—š๐—œ๐—˜

0

Sous le CNRD, la corruption, รฉrigรฉe en mode de gouvernance, ne cesse de ternir lโ€™image de notre pays et dโ€™aggraver la misรจre du peuple de Guinรฉe. Les scandales qui se succรจdent les uns aux autres ne sont que lโ€™arbre qui cachent la forรชt, la surface visible de lโ€™iceberg, alors mรชme que la partie immergรฉe donnerait le vertige.

Les failles de la gouvernance du CNRD sont abyssales. Et les gestionnaires publics nโ€™ont plus besoin de trembler quand il leur arrive de penser ร  la situation fort enviable de leurs comptes bancaires bien garnis. Un tour ร  la Prรฉsidence de la Rรฉpublique est mille fois plus efficace et รฉdifiant que des piรจces justificatives.

En effet, comme partout dans lโ€™administration publique qui se CNRDise, au ministรจre des Mines et de la Gรฉologie, cโ€™est ร  tour de rรดle que les conseillers tirent les marrons du feu pour le Ministre Moussa Magassouba. Cโ€™est ร  peine remis du scandale de la lettre de rรฉclamation adressรฉe ร  la sociรฉtรฉ CIMAF, faisant รฉtat dโ€™un cadeau de 2 millions de dollars et signรฉe en mai 2023 des mains de Yacouba Kourouma, le conseiller รฉconomique et fiscal du ministรจre, que nous assistons ร  un tremblement de terre qui ne manquera pas dโ€™occasionner des rรฉpliques.

Dโ€™entrรฉe de jeu, Il sโ€™agit dโ€™un protocole transactionnel portant amodiation des concessions miniรจres de Kimbo en faveur de la sociรฉtรฉ Top Guinea Mining signรฉ par le Conseiller Juridique Mamady Traorรฉ en violation systรฉmatique du dรฉcret D/2012/041/PRG/SGG PORTANT ATTRIBUTIONS, COMPOSITION, ET FONCTIONEMENT DE LA COMMISSION NATIONALE DES MINES qui, en son article 2, dispose : ยซ La commission nationale des mines participe ร  lโ€™examen des dossiers dโ€™attribution, de prorogation, de renouvellement, dโ€™amodiation et de retrait des titres miniers sur la base des dispositions du code minierยป et du code minier guinรฉen en son lโ€™article 9 qui dispose: ยซ Il est crรฉรฉ une commission nationale des mines, composรฉe des reprรฉsentants de lโ€™Etat et des autres composantes de la Nation, chargรฉe de participer, sur la base des dispositions du code minier, ร  lโ€™examen des demandes dโ€™octroi, de renouvellement, de transfert, de prorogation et de retrait des titres miniers. ยป

En effet, l’amodiation est un contrat de louage par lequel le titulaire d’une concession, tout en conservant la propriรฉtรฉ de son titre, transfรจre ร  un amodiataire, moyennant une rรฉmunรฉration fixรฉe par accord entre ce titulaire et l’amodiataire, la jouissance de tout ou partie des droits qui y sont attachรฉs.

Premiรจre violation, cette amodiation nโ€™a jamais รฉtรฉ ni examinรฉe, ni approuvรฉe par la Commission Nationale des Mines. Etape pourtant indispensable et incontournable de la chaine dโ€™approbation. Ce qui explique la gravitรฉ de lโ€™acte et le parfum de corruption qui flotte dans lโ€™air.

Deuxiรจme violation, le conseiller juridique du Ministre des mines, Mr Mamadi Traore, rรฉdacteur du dit protocole dโ€™amodiation, est aussi signataire du mรชme protocole au nom de l’Etat Guinรฉen d’oรน l’existence irrรฉfutable d’un conflit dโ€™intรฉrรชts .

Troisiรจme violation, la signature par ordre P/O (pour des catรฉgories dโ€™actes administratifs limitรฉs) ne peut รชtre rรฉservรฉe quโ€™ร  des hauts cadres du ministรจre comme le Secrรฉtaire Gรฉnรฉral et le Chef de Cabinet ร  dรฉfaut un homologue du ministre. Cet accord transactionnel, qui porte sur des centaines de millions de dollars, est-il respectueux de la prรฉservation des intรฉrรชts de la Rรฉpublique de Guinรฉe ? La rรฉponse sโ€™avรจre nรฉgative car il viole toutes les procรฉdures de validation dโ€™un protocole dโ€™amodiation.

Il est ร  noter en outre que le deal a รฉtรฉ tellement apprรฉciรฉ que le Directeur Gรฉnรฉral Tan Jenn Shi a annoncรฉ, dans un courrier datรฉ du 29 dรฉcembre 2023, le dรฉbut des opรฉrations miniรจres au Ministre Magassouba avec ampliations au club des supers Ministres (Budget et ร‰conomie et des Finances) et de lโ€™Agence Nationale dโ€™Amรฉnagement des Infrastructures Miniรจres (structure relevant de la Prรฉsidence de la Rรฉpublique en qualitรฉ de caisse noire).

Ce protocole traduit une fois de plus la dynamique d’enrichissement de cadres vรฉreux au nom et sous le couvert de l’Etat. On comprend aisรฉment que la refondation de lโ€™Etat tant criรฉe sur tous les toits nโ€™est que chimรจre. En lieu et place, nous assistons ร  une course ร  lโ€™enrichissement illicite effrรฉnรฉ au grand dam des populations Guinรฉennes qui peinent ร  sโ€™offrir un repas par jour.

๐—ฆ๐—˜๐—ž๐—ข๐—จ ๐—ž๐—ข๐—จ๐—ก๐——๐—ข๐—จ๐—ก๐—ข


๐—ฅ๐—˜๐—ฆ๐—ฃ๐—ข๐—ก๐—ฆ๐—”๐—•๐—Ÿ๐—˜ ๐——๐—˜๐—ฆ ๐—ฆ๐—ง๐—ฅ๐—”๐—ง๐—˜ฬ๐—š๐—œ๐—˜๐—ฆ ๐—˜๐—ง ๐—ฃ๐—Ÿ๐—”๐—ก๐—œ๐—™๐—œ๐—–๐—”๐—ง๐—œ๐—ข๐—ก ๐——๐—จ ๐—™๐—ก๐——๐—–

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiรฉe.

× Comment puis-je vous aiderย ?