Guinafnews

Vers la reprise imminente de la construction du barrage à buts multiples de Fomi

Depuis 1922 , soit 100 ans , la République de Guinée prévoit de construire un grand barrage multifonctionnel sur le Haut Niger : le barrage de Fomi. Parmi les objectifs de ce barrage, l’irrigation, l’électricité et la pêche.

Le barrage de Fomi est situé sur le fleuve Niandan, affluent rive droite du Niger, à 32 Km à l’amont de son confluent. Le site se trouve à 45 km à l’Ouest de la ville de Kankan, à 8 km au Sud de Baro-gare et au voisinage du village du même nom dans la région de Kouroussa.

Ainsi, le Gouvernement de Transition a réussi à inscrire ce projet pharaonique dans l’accord-cadre sino-Guinéen infrastructures contre Mines avec à la clé le paiement par la Guinée de 15 % du coût de réalisation du barrage.

On estime à 48 000 le nombre de personnes qui seront déplacées par la construction de ce barrage et quelque 70 000 résidents des communautés hôtes devront partager leurs ressources avec les nouveaux arrivants. Les enjeux sont donc de taille pour la Guinée

Dans la perspective de la réalisation de ce projet, le Gouvernement guinéen a signé avec la société chinoise YREC, un contrat relatif à la conception, fourniture , construction EPC Clé en main pour un montant hors de
690 280 619 USD.

Ce financement est assuré comme suit :  Quinze (15%) par le Gouvernement Guinéen, soit: 103 542 093 USD;  Quatre-vingt-cinq (85%) par une banque de développement de Chine, après l’évaluation de la requête de financement soumise au Gouvernement Chinois par le Gouvernement Guinéen, soit: 587 738 526

Composantes et Coûts :  Travaux de barrage et de la centrale hydroélectrique : 470 486 687 USD ;  Construction (Route d’accès, ligne d’interconnexion poste Fomi, électrification des localités impactées) : 67 513 932 USD ;  Aménagement hydroagricole de 3500 ha de plaines et élaboration d’un Schéma Directeur de 6500 ha : 60 000 000 USD ;  Mesures de mitigation environnementales PAR, PGES, Ingénieur conseils, Maitre d’ouvrage et Impôts : 92 280 000 USD

Le Ministre de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbure, entouré de ses proches collaborateurs a reçu dans la matinée du vendredi 13 janvier 2023 l’entreprise
avec Yellow River Engineering Consulting (YREC) avant de les conduire dans l’après-midi à la Primature pour un entretien avec le Premier Ministre, Chef du Gouvernement de Transition, Dr Bernard Goumou.

Dimanche 15 janvier 2023, une importante mission, composée de responsables et d’ingénieurs de l’YREC et des représentants du ministère de l’Energie, de l’Hydraulique et des hydrocarbures, se rendra sur le terrain à Folon à Kankan dans l’optique d’une reprise imminente des travaux de construction du barrage de Fomi d’une capacité de 90 MW qui devrait alimenter en électricité une partie de la Guinée et du Mali ainsi que les réseaux d’interconnexion ouest africain (Mali, Guinée, Liberia , Sierra Léone, Côte d’Ivoire).

Aboubacar Sakho

Chef de Service Communication et Relations Publiques du MEHH.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.