Guinafnews
Votre pub ici 728

‘Il est grand temps que le peuple de Guinée dépose une plateforme revendicative aux dirigeants » (B. Dieng)

0

La Guinée Conakry est l’un des pays « les plus riches » au monde. Elle dispose d’une richesse du sol et du sous-sol inégalée tant en termes de qualité, de diversité que de réserves. Elle n’est pas seulement un scandale minier mais elle est aussi un scandale touristique et agricole.

Un seul de ces trois secteurs est largement suffisant pour offrir à une population de moins de 15.000.000 d’habitants une vie décente mais hélas, le guinéen manque de tout jusqu’aux besoins les plus élémentaires par la méchanceté, l’égoïsme et l’incompétence de ses dirigeants.

Les guinéens se sont battus depuis l’indépendance avec beaucoup de courage, beaucoup de détermination et de résilience. Ils ont consenti d’énormes sacrifices y compris l’ultime pour pouvoir jouir de ces fabuleuses ressources mais il est toujours contrecarré, bâillonné, étouffé. Ses luttes ont toujours été détournées souvent à des fins qu’il ne comprend que très tardivement, for malheureusement. Il continue à exister sans les moyens les plus élémentaires pour la survie. Il continue à bâtir, à résister, à enfanter, éduquer, former. Il continue à réussir et construire des vies contre vents et marées.

Toutes les fois que les dirigeants ont quitté le bon chemin, les guinéens se sont levés et ont réclamé les droits, la justice, l’égalité, la dignité et le développement. Ils ont été résilients, compréhensifs et patients vis-à-vis des gouvernants depuis toujours. Toutes les crises ont fini par des accords autour d’une table où les citoyens ont cédé de leurs droits, de leurs prérogatives et même de leurs aspirations. Le moment est maintenant venu de tirer les leçons de toutes ces concessions et d’exiger un minimum voire des conditions de vie décentes, dignes et acceptables. Il le mérite aujourd’hui comme toujours.
Il est grand temps que le peuple de Guinée dépose une plateforme revendicative aux dirigeants avec comme points essentiels : le respect de l’honneur et la dignité de tous les citoyens, l’égalité sans faille et la justice pour tous. Le citoyen guinéen doit être exigeant en demandant des routes praticables en toutes saisons, de l’eau potable au robinet, de l’électricité dans tous les foyers du pays. Ces points de revendication doivent être non négociables puisque le Bon Dieu nous en a donné les moyens mais les dirigeants nous le privent. La plateforme doit exiger une école qui forme des citoyens compétents, patriotes et responsables, un système sanitaire où on ne meurt pas par l’incompétence des agents et la complicité des décideurs.

La plateforme revendicative des guinéens doit exiger le droit à la sécurité pour tous, en tout temps et à tout lieu. Personne ne doit plus être condamné à vivre éternellement avec la peur au ventre. Les guinéens doivent maintenant exiger une justice indépendante et efficace, gage de paix et de stabilité qui sont les conditions d’un décollage économique qui est devenu une réclamation non négociable. Lorsque ces exigences seront satisfaites, les bailleurs investiront dans le pays et les enfants trouveront du travail. Les touristes viendront découvrir notre beau pays et l’économie en bénéficiera.

La Guinée est un scandale touristique et agricole. Ceux qui désirent investir dans l’agriculture le feront et nourriront non pas seulement les guinéens mais aussi le monde. Ce n’est pas trop demander aux dirigeants, aux intellectuels, à l’élite du pays.
Cette plateforme de revendication doit avoir comme introduction le respect des libertés fondamentales, de la démocratie et de l’Etat de droit qui sont les préalables à la satisfaction des autres points réclamés.

Ce n’est pas trop demander pour qui est né sur la terre de Guinée où Dieu a mis toutes sortes de richesses et dans les quatre coins du pays. Des riches minerais d’or du Bouré au minerai de fer de Laaya, du Fer du Mont Nimba aux minerais de bauxite de Kolaboui. Il est inadmissible que le guinéen manque de tout lorsque les 4 régions sont arrosées de cours d’eau qui coulent en toutes directions. Des terres cultivables se trouvent dans chaque région, chaque préfecture, sous-préfecture et district de la Guinée. Cette plateforme doit être transmise aux autorités, aux intellectuels, aux décideurs à tous les niveaux pour que plus jamais des jeunes guinéens ne meurent dans le désert et la méditerranée à la recherche de l’eldorado qu’ils laissent derrière eux.

 

Boubacar DIENG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies