Guinafnews

Le MATD organise une mission pour vérifier l’implantation des partis politiques sur tout le territoire national

Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD) Mory Condé, vient de publier un communiqué dans lequel il  annonce l’envoi d’une mission d’un mois dans les sièges des partis politiques.

Quelles conclusions va-t-il tirer au terme de cette mission ? Va-t-il procéder au retrait des récépissés des formations politiques qui ne remplissent pas les conditions requises ? Cette mission qu’il compte envoyer dans toutes les sous-préfectures et préfectures permettra-t-elle de délivrer des récépissés aux niveaux préfectoral, régional et national ?

Pour un analyste politique, « ce toilettage est nécessaire, car il permettra d’élaguer l’arbre de différentes branches encombrantes et dépolluer le paysage politique. Si un parti n’est présent qu’au niveau sous préfectoral, il aura un récépissé sous/préfectoral ; s’il n’est qu’au niveau préfectoral, qu’il ait un récépissé préfectoral ; s’il est représenté dans toutes préfectures d’une région, qu’il ait récépissé régional et s’il est représenté dans quatre vingt (80 %) pour cent des sous/préfectures de chacune des régions administratives, qu’il ait un récépissé national. Que les partis qui n’auront pas ces dimensions s’associent pour remplir les conditions. Ainsi, nous aurons à peine cinq (5 )partis politiques. Pour le moment, seule l’UFDG a cette capacité et dans une moindre mesure le RPG a-e-c et l’UFR« .

Mais pour un autre commentateur, « il y a lieu de se demander si ce n’est pas une opération pour le CNRD de fabriquer un parti politique, en collaboration avec les partis bidon dans chaque sous/préfecture. Ce qui va arranger ces poisons de la scène politique guinéenne qui rôdent dans les coulisses du Palais Mohamed V« .

 

Mamadou Alpha BAH

 

Lisez 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.