Guinafnews
Votre pub ici 728

Accident mortel à Souguéta : ‘’il y avait des ménagères et des commerçantes parmi les victimes’’

0

Un tragique accident de la circulation survenu, dimanche 6 novembre, à Souguéta a couté la vie à plus d’une vingtaine de personnes. Parmi les victimes, outre les étudiants qui étaient en route pour l’université de Faranah, figurent des femmes.

La collision entre un minibus et un camion à 60 Km de Kindia a fait plus de 20 morts. VisionGuinee est entré en contact avec le chef du centre de santé de Souguéta où les corps ont été déposés. Joint au téléphone, Amadou Tidiane Barry détaille comment son service a pu faire face à cette tragédie.

’Souguéta a enregistré un drame hier dans les environs de 14h. Le drame s’est passé à Djonfo dans le secteur Hamdallaye. C’est un camion et une minibus qui sont entrés en collision. On a reçu les accidentés dans un état critique. On a reçu 21 corps et 10 blessés graves.  Sur les 21 corps, il y a une fille qui est décédée au centre de santé ici. Ce qui fait 22 corps au total’’, précise-t-il.

‘’On a fait appel aux autorités de Kindia. J’ai appelé le directeur préfectoral de santé et le directeur régional de la santé qui sont venus en aide pour secourir les accidentés graves qui étaient là et évacuer les corps. Il y a eu l’appui du gouverneur et du commandant de zone militaire de Kindia qui nous a envoyé un camion militaire pour évacuer les corps à Conakry. Il y avait également 3 ambulances pour évacuer les accidentés graves. La 23e personne est décédée à l’hôpital Ignace-Deen’’, ajoute Dr Barry.

Selon lui, ‘’dans le minus bus, on a sorti 20 corps. Dans le camion, se trouvaient les corps de deux apprentis. Le chauffeur du camion vit, mais grièvement blessé. Le chauffeur du minibus n’a rien. Il sortit sain et sauf. Dans le minibus il y avait 27 personnes et le camion 3 personnes dont les deux apprentis décédés’’.

Pour ce qui est de l’identité des victimes, il précise que des ‘’parents ont pu reconnaitre certains corps. Il y a 4 corps qui ont été reconnus par leurs parents. Donc on les a restitués. Les autres corps ont été évacués à Conakry. On a reçu l’ordre du directeur régional de la santé de les évacuer à Ignace Deen, Donka et sino-guinéen’’.

Parmi les victimes, fait remarquer le chef du centre de santé de Souguéta, ‘’il n’y avait pas que des étudiants. Il y avait aussi des ménagères et des commerçantes, mais la plupart des accidentés sont des étudiants’’.

Salimatou BALDE,

VisionGuinee.Info

In. https://www.visionguinee.info/accident-mortel-a-sougueta-il-y-avait-des-menageres-et-des-commercantes-parmi-les-victimes/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies