Guinafnews

Air Guinée : Mamadou Sylla confirme, persiste et signe

Ce matin (lundi 11 juillet) le repreneur d’Air Guinée, Mamadou Sylla ‘Futurelec’, invité de l’émission Supplément de nos confrères de Fim  Fm, a affirmé que c’est lui qui a payé les cinq (5) millions de dollars réclamé à Cellou Dalein Diallo par la CRIEF.

« Si la Justice guinéenne rassurait, sans aucun doute que Cellou Dalein Diallo se serait présenté à cette convocation de la CRIEF pour prouver son innocence dans ce dossier de vente d’Air Guinée, dans lequel il n’est le vendeur ou son représentant (Etat guinéen), ni l’acheteur (Mamadou Sylla ‘Futurelec’). C’est le chef de l’État d’alors, feu Général Lansana Conté, qui a décidé du prix de la vente, du choix de l’acheteur. Cellou a signé en tant que Ministre de tutelle. Pourquoi le Ministre de l’Habitat n’est pas convoqué pour expliquer comment les fonds de location des immeubles ont été gérés et que ce soit Cellou qui soit appelé à le faire… Ce n’est pas sérieux. C’est de Cellou Dalein, le favori de la prochaine élection présidentielle que l’on veut, pas des 5 millions de dollars issus de la cession d’Air Guinée. Si c’était pour récupérer de l’argent, la CRIEF aurait attaqué les anciens dirigeants dont Alpha Condé« , analyse un observateur.

Pour sa part, Mamadou Sylla a soutenu que : « C’est moi qui ai payé les 5 millions de dollars, je me demande comment Cellou peut récupérer ces cinq millions de dollars. On parle comme s’il y avait quinze millions de dollars, la même question a été posée au ministre des Finances d’alors parce qu’il parait qu’il est aussi convoqué. A Cellou Dalein aussi on dit cinq millions de dollars, certainement moi aussi ils vont me demander cinq millions de dollars. Finalement ça va devenir quinze millions de dollars ».

Pour un analyste politique, « Colonel Doumbouya devrait voir les choses comme l’ex président Alpha Condé, qu’il a renversé le 5 septembre, l’avait fait quand il cherchait à tuer politiquement Cellou et son parti l’UFDG. Il devrait mettre fin à ces chasses aux sorcières dans lesquelles l’ont engagé son entourage toxique, des politiciens et activistes sociaux ethnocentristes et régionalistes. En le faisant, il pourrait revenir conquérir le pouvoir par les urnes sans difficultés. Mais en les suivant, c’est une occasion de développement socioéconomique qu’il va faire perdre à la Guinée et aux guinéens. Ce dossier Air Guinée est vide. Il faut s’attaquer aux années (11) de détournements sous le régime d’Alpha Condé. Le pays va retrouver des milliards de dollars US qui vont aider à reconstruire le pays« .

 

Khady THIAM

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.