Guinafnews

Cellou Dalein adresse ses vœux de nouvel et Fodé Oussou indique que l’UFDG ira aux élections

C’est de Dakar, où il vit depuis que les nouvelles autorités l’ont exproprié illégalement et détruit sa résidence principale que le leader de l’UFDG et Président de l’ANAD s’est adressé à ses militants sympathisants et autres compatriotes, en cette fin d’année 2022, dans le cadre de l’Assemblée générale hebdomadaire. du parti.

Au bout du fil, il a notamment déclaré : « Nous sommes le 31 décembre ; tout le monde est dans les préparatifs de la fête. Dans les conditions difficiles, je le reconnais mais les gens sont venus quand même. Alors je tenais à leur adresser mes sincères félicitations. Je suis heureux d’être président de l’UFDG et quelles que soient les difficultés (…) Je saisis l’opportunité pour souhaiter mes vœux de bonne et heureuse année 2023. Une année de paix et de succès. Je suis convaincu que ceux qui sont présents ne manqueront pas de transmettre ces vœux à leurs voisins, à leurs camarades pour que ceux qui n’ont pas pu venir sachent que le président pense à eux et leur souhaite une excellente année 2023.

Je suis convaincu qu’ils ne manqueront pas de transmettre ces vœux aux voisins, camarades et tous ceux qui n’ont pas pu venir au siège de l’UFDG. Je souhaite une excellente année aux militants du parti et au peuple de Guinée. Que cette année soit une année de paix, de succès, pour notre pays. Je suis très fier de l’UFDG, le poids électoral du parti est respecté partout à travers le monde. Quelles que soient les difficultés, la pluie ou la chaleur, les militants de l’UFDG viennent toujours honorer l’assemblée générale de l’UFDG. Je suis fier d’être président de ce parti ».

« … l’UFDG participera à toutes les élections et Cellou ne sera jamais éliminé dans ce pays ».

Pour sa part, le vice-président Fodé Oussou Fofana a estimé que « la mobilisation au siège de l’UFDG est un message que nous envoyons à ces leaders de partis politiques qui pensent qu’on va certainement éliminer Cellou et l’UFDG pour qu’ils puissent gagner quelque chose aux élections. Ils pensent que le compteur est à zéro, que ce qui était hier n’est pas aujourd’hui, que tous les partis sont au même niveau et qu’aucun parti n’est supérieur à un autre » en soulignant que « ceux qui s’agitent sont les partis politiques qui sont en train de passer par tous les moyens, de prier, d’aller voir les marabouts et prendre leurs rêves pour la réalité. Ils disent. : ‘’il faut éliminer Cellou. Quand on l’élimine, on sera tranquille’. Mais l’UFDG participera à toutes les élections et Cellou ne sera jamais éliminé dans ce pays« .

Docteur Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG lors de son intervention.

 

Empêché d’aller se soigner par les autorités du pays, malgré un avais favorable de la Justice, Dr. Fodé Oussou Fofana a rappelé que « les résultats que nous avons obtenu en 2020, même Alpha Condé savait qu’il avait perdu les élections. Ce dernier résultat, c’était 53 %. De 2020 à maintenant, je vais dire à ces leaders qui passent dans les radios, qui sont allés au dialogue prendre des primes de 2 millions, du sandwich et du jus que l’UFDG est aujourd’hui à 65 % incontestablement. Donc aucune élection ne sera organisée sans nous. Il n’y aura plus jamais de second tour dans ce pays parce que nous allons remporter le scrutin dès le premier tour« .

De l’avis d’un commentateur, « n’eut-été des Makalé, Dansa Kourouma, Bah Oury, Faya Millimono, Lansana Kouyaté, etc. y compris Mamadou Sylla UDG-CORED, le CNRD n’allait pas commettre ces erreurs de parcours. En tout cas, si nous fions au discours de prise du pouvoir du Colonel Mamadi Doumbouya. Ils ont changé leur voie… que vous dire de plus ? On est vraiment sur une très mauvaise pente et la glissade est presqu’imminente. Avec cette sortie d’Alpha Condé, qui dit qu’il est toujours président, ses partisans vont maintenant être autant déterminés que ceux de l’UFDG. Espérons que la Cedeao va trouver les solutions adéquates ».

Brehim Ould MAHMOUD

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.