Guinafnews
Votre pub ici 728

Le nouveau PM du CNRD s’aventure dans des dossiers qu’il ne maîtrise pas.

0

Invité de l’émission « On refait le monde » de Djoma média, le Premier ministre de la transition, Bernard Gomou, a soutenu qu’il y’a vide juridique en matière d’obligation déclaration de patrimoine pendant cette transition du fait de la dissolution de la Constitution. Ne sait-il pas ou a-t-il oublié que Colonel Doumbouya avait pris une ordonnance portant prorogation des traités et lois.

Me Amadou Diallo, Conseiller juridique de Cellou Dalein Diallo, Président de l’UFDG contredit le PM Bernard Gomou et informe que de l’existence de « textes juridiques qui servent de fondement juridique à l’obligation de déclaration du patrimoine en se référent bien entendu de l’ordonnance du CNRD portant prorogation des traités et lois« .
Il cite en premier le décret 219 portant promulgation de la Loi L/2017/041/AN du 04 juillet 2017, relatif à la présentation, la détection et répression de la corruption et des infractions assimilées, signé par le Prof Alpha Condé. Ensuite, il cite le décret 286 du 13 novembre 2020, portant contenu du formulaire de déclaration de patrimoine, également signé par le Prof Alpha Condé.

« Et puis, de toutes les façons, dans la charte de la transition, l’obligation de déclarer ses biens est bien indiqué. Mme Fatoumata Yarie Soumah, alors Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme l’avait souligné en Conseil et on lui a montré la porte de sortie. Et puis, si le CNRD est sérieux, lui qui a mis en place la CRIEF, il devrait montrer l’exemple…. » fait observer un commentateur.

Prisonniers politiques

Pour ce commentateur, « le fait de détenir des acteurs politiques et de la société civile sans raisons valables, comme c’est le cas des Foniké Manguè et Ibrahima Diallo du FNDC, des acteurs politiques comme Saïkou Yaya Barry (UFR), Dr. Kassory, Dr. Diané, etc., du RPG AEC, de pousser à l’exil les leaders Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré, d’empêcher certains de quitter le pays, de détenir des manifestants politiques, c’est faire des prisonniers politiques. Que ce PM sache qu’on ne fait le pain avec de la Bauxite, mais avec du blé… il faut appeler les choses comme il se doit. Il y a des prisonniers politiques« .

 

Khady THIAM

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies