Guinafnews
Votre pub ici 728

La classe politique s’est associée à l’UFDG pour rendre des hommages au doyen Faya Lamine Koundouno.

0

Le symposium en hommage au Doyen Faya Lamine Koundouno, membre du bureau politique national de l’UFDG, décédé le mercredi 07 septembre, s’est tenu à son siège ce mardi 13 septembre 2022.

Porte-parole de circonstance des partis et coalitions politiques, Michel Kamano a magnifié le parcours du défunt, qu’il a décrit comme ayant « été ce cadre qui a consacré toute sa vie pour la Guinée. Depuis sa mutation en 1968 au ministère des transports où il eut l’essentiel de sa carrière administrative jusqu’à son intégration à la politique, il a toujours posé des actes allant dans le sens de la paix, de la quiétude sociale et du développement de la Guinée. Cette disparition est une perte non pas pour sa famille biologique et politique mais pour toute la Guinée. Les actions qu’il a posé pendant sa carrière sont encore visibles en Guinée Forestière, au Fouta, en Basse et en Moyenne Guinée ». 

Après d’autres témoignages, Cellou Dalein Diallo, est intervenu par visioconférence pour déclarer : » Mon grand frère s’est battu pour la promotion des valeurs démocratiques, d’État de droit. À chaque fois qu’il y avait un problème au sein de notre formation politique, il venait me trouver malgré que je suis le petit frère pour en discuter avec moi. Il me donnait les conseils les plus utiles, les plus sincères. Je perds un ami un collaborateur loyal, fidèle avec une moralité sans limite. Un Guinéen digne, objectif. Un homme exceptionnel qu’on en trouve rarement dans notre pays. Digne de fidélité de responsabilité. C’est une grande perte pour moi et pour ma formation politique »

Cellou Dalein Diallo : « Mon ami Faya, rappelé à Dieu le 7 septembre, a conduit sa vie sous le double signe du combat et de la fidélité.« 

Le président de l’UFDG a également souligné dans sa page Facebook que Doyen Faya Lamine Koundouno « était aussi un homme de fidélité.
Fidélité à ses valeurs de dignité et de liberté.
Fidélité dans ses choix politiques.
Fidélité à ses amitiés.
Siradiou Diallo et moi avons eu la chance d’être ses amis et de bénéficier de cette fidélité à toute épreuve.

A son épouse tous nos hommages et à ses fils notre compassion et notre soutien.
Leur douleur est la nôtre.
Elle est celle du Parti qui a perdu l’un de ses plus fidèles serviteurs.
Les nations ne portent de deuil que pour leurs bienfaiteurs.
L’hommage que nous rendons aujourd’hui au Doyen Faya, c’est celui de notre parti éprouvé et endeuillé par la perte d’un homme aux qualités exceptionnelles. L’UFDG et son Président ne t’oublieront jamais.

Repose en paix Doyen Faya ».

Khady THIAM

N.B. Les propos de M. Michel Kamano ont été rendus par guinee114.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies