Guinafnews
Votre pub ici 728

Ousmane Gaoual a-t-il fait perturber le séjour de la délégation de l’UFDG à Gaoual ?

0

En mission de sensibilisation et de remobilisation à l’intérieur du pays, Mamadou Cellou Baldé, responsable des fédérations UFDG de l’Intérieur et Abdoulaye Bah, Conseiller politique de Cellou Dalein Diallo, président du parti et de la Coalition ANAD, dont l’UFDG est membre étaient à Gaoual, préfecture d’Ousmane Gaoual Diallo, récemment exclu de la formation, sont arrivés à Gaoual.

Mais, comme l’avait fait le régime défunt d’Alpha Condé, lors de la campagne électorale pour l’élection présidentielle, en bloquant le convoi de Cellou Dalein Diallo, à Tokounou, le Ministre Ousmane Gaoual Diallo aurait donné des instructions pour perturber le séjour de la délégation de l’UFDG. Pour Cellou Baldé, « sur instruction de Ousmane Gaoual Diallo, des jeunes drogués ont tenté en vain de les agresser et de les empêcher de rallier le siège du Parti ».

Les autorités administratives et des forces policières et de gendarmerie ont empêché la délégation de continuer son programme.

 

La délégation a pu rallier les locaux de la représentation locale de l’UFDG, mais la réunion aurait été « brusquement interrompue par le Préfet de Gaoual, Colonel Augustin Fassiadouno. »

Sur sa page Facebook, l’UFDG informe que sa délégation « est bel et bien arrivée à Gaoual ce mardi 07 juin 2022 aux environs de 15h et a été reçue par les responsables politiques et élus du Parti pendant près de 45mn avant d’être brusquement interrompue par le Préfet de Gaoual, Colonel Augustin Fassiadouno. Le Préfet, en interrompant illégalement et sans motif valable la réunion d’un parti politique dans l’enceinte de son siège, fait preuve d’excès de zèle et d’abus d’autorité en violation flagrante de la Charte de la transition et du communiqué du CNRD. Il faut cependant préciser que sur instruction de Ousmane Gaoual Diallo, des jeunes drogués ont tenté en vain de nous agresser et de nous empêcher de rallier le siège du Parti».

Pour un commentateur, « Gaoual a manqué de maturité et de sens de responsabilité républicaine… Il aurait dû laisser le parti faire ses activités pour mesurer ce que cela aurait pu donner. En l’empêchant, il va contribuer à remobiliser les militants UFDG qui, comme ceux des autres coins du pays, avec la perte de vitesse du CNRD, vont de nouveau être à l’heure pour faire gagner le parti, car c’est un recommencement pour tout le monde, tous les leaders et leurs formations« .

 

Khady THIAM

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies