Guinafnews
Votre pub ici 728

Ousmane Gaoual est un ‘’politicien opportuniste dont la place se trouve dans les poubelles de l’histoire’’ (Sékou K.)

0

Demain à New-York, à l’appel du FNDC, une manifestation se tiendra devant le siège des Nations Unies, où se tient la 77 ème session annuelle de l’organisation mondiale. Les guinéens vont dénoncer la dictature du CNRD. Le porte-parole du gouvernement accuse des partis politiques UFDG et UFR, de se cacher derrière le FNDC pour organiser une manifestation contre le CNRD.

Appelé à commenter ce sujet par l’émission ‘Mirador‘ de FIM FM, Ousmane Gaoual Diallo, Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Économie numérique, assure que les autorités de la transition ne sont nullement préoccupées la manifestation du FNDC, en estimant que « le FNDC est un simple logo. Ça n’a aucune importance et mon opinion ne change pas là-dessus. Vous avez trois personnes au FNDC, Ibrahima Diallo, Foniké Mengué, Koundouno qui passent leur temps à insulter les gens sur les réseaux sociaux, c’est tout« .
Après avoir ajouté qu’il « y a beaucoup de guinéens aux Etats-Unis que je respecte. L’UFDG y est particulièrement bien représentée. Si on me disait que l’UFDG appelait à la manifestation à New York, je sais que cela a du sens puisqu’elle a des militants dans ce pays », Ousmane Gaoual souligne que « c’est le fait de dire FNDC qui n’a aucun sens (…) Aujourd’hui, les partis politiques comme l’UFDG, le RPG Arc-en-ciel et l’UFR préfèrent s’abriter derrière un logo au lieu d’assumer pleinement leur responsabilité. Le FNDC n’est rien du tout, c’est un simple logo qui est incarné par trois individus« .

Réagissant à cette sortie d’Ousmane Gaoual Diallo, Sékou Koundouno, Responsable des stratégies du FNDC, indique que le porte-parole du gouvernement de transition est ‘’cet affabulateur et imposteur en chef, passé expert en complots et chassé de sa formation politique comme un mal propre, a l’outrecuidance de vomir sur le FNDC, alors qu’il est issu d’un régime putschiste arrivé au pouvoir par effraction et pour qui il effectue le sale boulot. Quelle indignité…!« . Et il interroge : « mais pourquoi diantre son officine a pris la décision arbitraire de dissoudre un mouvement qui ne représente strictement rien, quitte à s’attirer les remontrances des organisations nationales, régionales et internationales comme le Haut-Commissariat aux droits de l’homme des Nations Unies ?« .

Ousmane Gaoual Diallo a été militant actif du FNDC avant de rejoindre le CNRD du Colonel Doumbouya.

Puis, il attaque : « rappelons au très célèbre voleur de tablettes que le FNDC est une entité qui jouit du respect, de la considération et de l’admiration de tous les citoyens pro-démocratie de Guinée, d’Afrique et du monde contrairement à la nébuleuse à laquelle il appartient et dont la composition des membres demeure à ce jour méconnue de même que l’étendue de leur patrimoine. (…) Il sied de rappeler au sieur Gaoual, soudainement frappé d’amnésie, que le FNDC, mouvement citoyen auquel il a appartenu et dont il assurait la promotion avec le plus grand zèle, est une entité de droit guinéen créée au mois d’avril 2019 et qui réunit les principaux acteurs de l’opposition – partis politiques, syndicats et défenseurs des droits de l’homme« .

Pour Sékou Koundouno, « le FNDC, en faisant preuve de constance dans son combat, défend des valeurs qui lui sont chevillées au corps, reste indéboulonnable sur ses principes et ne monnaye pas ses convictions au premier venu comme le fait le soldat Gaoual qui semble s’être vendu à bien vil prix. La postérité se souviendra du soldat Gaoual comme un politicien opportuniste dont la juste place se trouve dans les poubelles de l’histoire’’.

Oumou BARRY et Hamidou BAH

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies