Guinafnews

SÉKOU KOUNDOUNO SUR LA MARCHE: « C’est contre le « simulacre » de « dialogue ».

Le Responsable de la stratégie et de la planification du Front national pour la défense de la Constitution, FNDC, Sékou Koundouno s’est prononcé sur la manifestation que son mouvement a projeté pour ce jeudi 20 octobre 2022.  

Selon lui et comme par le passé, le mot d’ordre du FNDC obéit à la fois aux traités et conventions mais aussi à la charte de la transition en cours. « Qui dispose qu’aucune contrainte ne doit restreindre les libertés individuelles et collectives. Donc à date, nous pouvons vous rassurer que les formalités d’usages qui sont des formalités administratives ont été déjà faites. Nous sommes aussi attelés en terme de campagne de communication pour sensibiliser nos concitoyens à la base afin que chacun fasse preuve de civisme et de citoyenneté », indique le Responsable de la stratégie et de la planification du FNDC.

Puis de préciser que tout est fin prêt, qu’ils attendent la journée du jeudi afin de lancer un mot d’ordre de protestation adressée à la fois à la communauté nationale et internationale de leur désaccord face à la conduite solitaire, dit-il, et arrogante du Comité national pour le rassemblement et le développement, CNRD.

Sékou Koundouno de faire remarquer par la suite que ladite marche commencera ce jour au niveau du rond de Tanerie dans la commune de Matoto et prendra fin sur l’esplanade du palais du peuple à la rentrée du centre-ville de la capitale.
A l’en croire, cette date n’a pas été choisie au hasard. « Ce jour, un prétendu dialogue s’ouvre, il faudrait envoyer un message fort, et sans précédent à la communauté internationale, mais plus particulièrement à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, CEDEAO pour dire que c’est un simulacre de dialogue, une comédie et un feuilleton pour le chef de la junte dans le seul but de s’éterniser aux affaires », laisse entendre Koundouno.

Wourkone pour Billetdujour.com

in. https://billetdujour.com/sekou-koundouno-sur-la-marche-cest-contre-le-simulacre-dialogue/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.