Tunisie: Kaïs Saïed veut des «mesures urgentes» contre les migrants subsahariens

0

Le président tunisien Kaïs Saied s’en est pris violemment aux migrants subsahariens, au cours d’une réunion de son Conseil national de sécurité, mardi 21 février. Il a annoncé des « mesures urgentes » pour faire face à un phénomène dont le but, selon ses propos extrêmement durs rapportés dans un communiqué, est de transformer l’identité de son pays.

La venue en Tunisie de ce que Kaïs Saied appelle « les masses incontrôlées » venues du sud ont un objectif, a-t-il dit : transformer la Tunisie en « pays africain seulement » et l’arracher « aux nations arabo-musulmanes ».

« Entreprise criminelle »

Il s’agirait de la conséquence, selon lui, d’une « entreprise criminelle ourdie au début de ce siècle pour changer la composition démographique de la Tunisie ». Il a accusé « des partis », sans préciser lesquels, d’avoir « reçu une grosse somme d’argent » après la révolution de 2011 pour « installer » les migrants subsahariens dans son pays.

Le président Saïed s’est ensuite emporté contre la « violence », les « crimes » et les « actes inacceptables » dont l’immigration serait prétendument la source.

Il s’est enfin prononcé pour une action « à tous les niveaux, diplomatiques, sécuritaires et militaires » et à « une application stricte de la loi » sur les étrangers et le franchissement illégal des frontières.

Diatribe

Cette diatribe est survenue quelques jours seulement après qu’une vingtaine d’ONG tunisiennes ont dénoncé « la montée du discours haineux et raciste » en Tunisie. Et moins d’un mois après la visite du ministre italien des Affaires étrangères, qui avait promis d’accueillir davantage de travailleurs africains pour son agriculture et son industrie, si et seulement si, la Tunisie s’engageait à « réduire l’immigration irrégulière ».

Par RFI

In. https://www.rfi.fr/fr/afrique/20230222-tunisie-kais-saied-veut-des-mesures-urgentes-contre-les-migrants-subsahariens

Photo de la UNE : Le président tunisien Kaïs Saïed, le 14 décembre 2022. © Kevin Dietsch / Getty Images via AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.