Contre La sansure

« Une longue journée commence à New-York pour dire Non à la Dictature, à l’oppression et à l’arbitraire ».

0

Tombé de son piédestal, le colonel Président devient du jour au lendemain isolé, apeuré, paniqué, abandonné et rejeté par la majorité des Guinéens et par la communauté internationale.

Au CNRD, son gouvernement de Transgression et leurs valets insatiables au service de la triche, l’évidence est là, vous avez échoué sur toute la ligne. Mais le peuple de Guinée qui vous a désormais à l’œil, sait tout de vos manigances. De la confiscation du pouvoir, il n’en sera pas question. Vos arguments à peine voilés sont déjà voués à l’échec.

À cause de vos manœuvres dilatoires, le navire du Colonel tangue de tous les côtés et son naufrage ne va pas tarder si la boussole n’est pas redressée. Car sa direction actuelle est loin de satisfaire aux fondamentaux d’une transition qui doit être la plus courte possible et débouchant sur des élections libres, inclusives, crédibles et transparentes. Votre sort en dépend.

En attendant, transmettez ma solidarité aux Guinéens de la diaspora et précisément ceux des États-Unis. C’est une longue journée qui commence à New-York pour dire Non à la Dictature, à l’oppression et à l’arbitraire. Il est temps de virer tous ces imposteurs qui ont pris le pouvoir sans jamais l’exercer pour le bonheur de nos concitoyens.

Souleymane Souza KONATE                                                                                                      Président de la Commission Communication de l’ANAD                                                                   et Conseiller chargé de Communication de CELLOU DALEIN DIALLO.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

× Comment puis-je vous aider ?