Guinafnews
Votre pub ici 728

Les gens d’affaires invitent les parties « à saisir les opportunités offertes par la médiation de la CEDEAO et à dépassionner les débats ».

0

Déclaration Conjointe de la Chambre de Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat de Guinée et du Patronat Unifié de Guinée suite aux manifestations des 28 et 29 Juillet 2022.

Les manifestations des 28 et 29 juillet 2022 organisées à l’appel du FNDC ont donné lieu à des scènes de violences entre manifestants et forces de l’ordre dans plusieurs quartiers dans le grand Conakry avec des blessés et des morts.

La Chambre de Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat de Guinée et le Patronat Unifié de Guinée déplorent ces violences, ces blessés et ces morts et présentent leurs condoléances aux familles des victimes et souhaitent prompt rétablissement aux nombreux blessés.

Certes, ces violences sont d’ordre politique ; mais, elles impactent les acteurs économiques que nous sommes à travers l’arrêt de nos activités pendant et après les manifestations, la paralysie totale des activités des transports, de commerce, le pillage négativement l’ensemble des acteurs et le vandalisme de certains commerces, le vandalisme sur les biens privés etc… avec leurs conséquences sur la vie au quotidien de tous.

Ces faits enfoncent davantage la population guinéenne dans une précarité déjà insoutenable et détériorent son niveau de vie et entretiennent un climat de méfiance entre la population, le forces de l’ordre et les opérateurs économiques.

Il faut rappeler que ces violences surviennent dans un contexte mondial des plus difficiles consécutivement à la pandémie de la Covid-19, la guerre entre l’Ukraine et la Russie mais surtout du fait des effets négatifs de plus en plus prononcés des changements climatiques sur les productions agricoles à travers le monde.

Au regard de toutes ces réalités, nous appelons toutes les parties au dialogue, à la concertation et à la recherche constante du consensus et de l’entente gage certain de la paix et du développement de notre cher pays.

Nous invitons toutes les parties (Gouvernement, partis politiques, la Société Civile et les religieux) à mettre en avant l’intérêt supérieur de notre pays en ayant que le dialogue comme seul moyen de sortie de crise pour une transition réussie et apaisée.

Nous invitons toutes les parties à saisir les opportunités offertes par la médiation de la CEDEAO et à dépassionner les débats pour une sortie de crise et permettre à notre pays de préserver ses acquis pour une relance rapide de notre économique.

Ensemble, œuvrons pour une transition apaisée et réussie en Guinée.

Vive le Dialogue et l’entente entre tous les fils et filles de la Guinée

Vive la paix sociale

Vive la Guinée et les guinéens.

Que Dieu bénisse la Guinée et les Guinéens.

Je vous remercie.

 

Déclaration lue par Elhadj Mamadou Baldé

Président de la Chambre de commerce de Guinée

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies