Guinafnews
Votre pub ici 728

Emprisonné depuis plusieurs jours, Foniké Manguè est très souffrant (avocats)

0

Selon ses avocats, Oumar Sylla, alias Foniké Mengué, se trouve dans une situation inconfortable en prison. L’un d’entre eux, Maître Salifou Béavogui, affirme que le Coordinateur national du FNDC est malade et a besoin d’un suivi médical particulier.
‘’Aujourd’hui, précise-t-il, Foniké Mengué est en prison. Il se tord de douleur. Il a de fortes douleurs au niveau de reins, des deux membres supérieurs et inférieurs (…) il ne dort pas la nuit, son état de santé s’est fortement dégradé. Cela est lié aux conditions brutales et violentes de l’arrestation dont il a été victime deux fois’’.
Rappelant que ‘’les images insoutenables montrant sa première arrestation, traîné à même le sol pendant plusieurs minutes et sur une longue distance, puis embarqué comme un colis pour être déposé à la police, jugé et libéré sans infraction« , Me ‘Béa’ a souligné que Foniké Manguè « a été récemment arrêté nuitamment manu militari et conduit à la direction des investigations judiciaires’’.
Me Béavogui annonce que ‘’nous avons adressé rapidement un courrier au doyen des juges pour qu’il puisse autoriser notre client à effectuer de visites médicales externes, avec la couverture des services de santé de la maison centrale pour qu’il puisse passer tous les examens médicaux afin d’être situé sur l’origine du mal (…) La correspondance a été déposée chez le doyen des juges et nous attendons incessamment sa réponse, parce que le mal persiste. Nous souhaitons une réponse rapide’’.

Prisonniers de Charles Wright

L’état de santé de Foniké Manguè s’est dégradé depuis son emprisonnement par le régime déchu d’Alpha Condé dont il était l’un des prisonniers politiques. Au moment du renversement du régime par le Colonel Mamadi Doumbouya et ses forces spéciales, Foniké Manguè séjournait à l’hôpital Ignace Deen. Un fait connu de la Justice guinéenne, en commençant par le Ministre Alphonse Charles Wright, salué lorsqu’il n’était qu’un Juge d’instruction au Tribunal de première instance de Dixinn, lorsqu’il a annulé la condamnation de Foniké Manguè, mais critiqué depuis qu’il a prit des galons sous le régime de la Junte, surtout lorsqu’il a décidé de mettre fin aux activités du FNDC.
Les dirigeants du FNDC incarcérés (Foniké Manguè et Ibrahima Diallo), tout comme l’ex député de l’UFR Saïkou Yaya Barry sont considérés comme des prisonniers de Charles Wright.

Pour un commentateur, « disons seulement que les détenus politiques guinéens, y compris les Kassory Fofana, ancien Premier ministre,  Damaro Camara, ancien Président de l’Assemblée nationale, Dr Diané, ancien Ministre d’État en charge des Affaires présidentielles et Ministre de la Défense, etc, sont des prisonniers de Magistrats guinéens, car certains osent prendre leurs responsabilités. C’est eux procureurs et juges qui font mal leur travail. Car si les faits pour lesquels ces détenus sont en prison ne sont pas établis, il faut les libérer. Et puis, mieux vaudrait placer les gens sous un régime de contrôle judiciaire strict plutôt que de les placer en détention préventive. Si ces Magistrats étaient tous de bons patriotes, Alpha Condé n’aurait pas été un dictateur et la Guinée serait en démocratie depuis une dizaine d’années. On aurait pas eu le CNRD de Doumbouya. Et disons que ce sont ces magistrats qui sont en train d’induire Colonel Doumbouya et le CNRD en erreur« .

 

Mody Abdoulaye DIALLO (Collaboration B. O. MAHMOUD)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies