Guinafnews
Votre pub ici 728

Le pouvoir guinéen franchit un nouveau cap dans la répression de la société civile indépendante

0

Selon AFRICANDEFENDERS, TOURNONS LA PAGE et LOBSERVATEUR pour la Protection des Défenseurs des Droits Humains, de Paris et Genève, « l’espace de la société civile ne cesse de se réduire en Guinée, où la junte militaire au pouvoir a dissous le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), franchissant ainsi une nouvelle étape dans la répression de toute voix discordante. Les organisations signataires dénoncent cette escalade de la répression et appellent les autorités à annuler cette décision et à garantir les droits à la liberté d’association, de réunion pacifique et d’expression dans le pays« .

De plus, les organisations signataires appellent la junte militaire au pouvoir à garantir les droits à la liberté d’expression, de réunion pacifique et d’association dans le pays, conformément aux engagements internationaux de la Guinée, notamment au titre des Articles 19, 21 et 22 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques et des Articles 9, 11 et 10 de la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.

Lisez

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies