Guinafnews

Affaire ANIES : Ansoumane Camara menace de poursuivre le ministre Wright

C’est de Paris que l’ancien conseiller spécial à la Primature chargé de l’Économe, des Finances et Budget du Premier Ministre Ibrahima Kassory Fofana, a adressé une correspondance au Président de la Cour d’Appel de Conakry.

Dans cette lettre, M. Camara informe qu’il a « demandé à mes avocats d’engager dans les prochains jours des poursuites devant le tribunal judiciaire de Paris, pour atteinte à l’honneur et à la réputation. Leur auteur aura ainsi l’opportunité de fournir les preuves précises que les montants annoncés n’ont pas servi à financer les activités mentionnées, mais plutôt à un enrichissement personnel. J’ai également conseillé aux entreprises internationales cités dans le courrier en cause de faire de même devant les juridictions du pays d’établissement de leur siège social, pour préserver leur honneur et leur réputation commerciale ».

Poursuivant, il souligne : « Ainsi, les actions conjuguées des justices française, américaine, émiratie et sénégalaise devraient aider grandement la justice guinéenne dans la quête et la manifestation de la vérité. Dans tous les cas, mes avocats demanderont au Tribunal judiciaire de Paris de faire intervenir, dans le cadre de l’action envisagée, par citation à comparaitre si nécessaire, toutes les entreprises internationales citées dans le courrier précité du 1 1 août 2022 ».

Cellou Dalein devrait suivre cet exemple

Pour un commentateur, « vu que la Justice guinéenne est aux ordres du CNRD, conseillé par des gens qui veulent confisquer le pouvoir, c’est la démarche qu’il faut faire. Cellou Dalein devrait suivre cet exemple devant les juridictions de la CEDEAO. Il doit le faire pour ses militants et sympathisants… Car ce n’est pas la CRIEF qui va le blanchir. Les avocats de Kassory menacent déjà de le faire« .

K. THIAM

 

Lisez la lettre 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.