Guinafnews

Guinée : le pénible et perpétuel recommencement, le pays va mal !

Beaucoup de personnes pensent qu’il est inutile et futile de parler de paix et de non- violence, avec un pouvoir qui ne répond que par des attaques sauvages et barbares contre une partie de la population sans armes, ni défense. Vous continuez à attaquer cette partie de la population qui aspire un Etat de droit et qui est surtout assoiffée de justice. Puisqu’elle a toujours combattu pour la démocratie pendant des décennies…

Le 05 septembre 2021, cette partie de la population a joué un rôle considérable dans l’aboutissement de ce coup d’Etat. Mais voilà, moins d’une année après, nous sommes dans un pénible et perpétuel recommencement. Les arrestations arbitraires, meurtres, kidnapping, violation des droits de l’homme et de la liberté de parole.

Les meurtres se poursuivent…

L’ignorance et l’obscurantisme des hommes CNRD qui confondirent l’esprit du clan avec l’esprit démocratique. Oubliant que la tolérance est un principe fondamental aussi bien dans la religion, que dans la démocratie qui interdit les atteintes aux droits des hommes.
La force brutale que vous usez ne fait qu’enterrer provisoirement le mal qu’elle veut combattre et détruire. Or, le mal est une semence tenace. Une fois enterré, elle se développe en secret, germe et réapparait plus rigoureusement encore. Cela veut dire, cette partie de la population que vous tuez, malmenez, discriminez reviendront un jour plus fort.
On enregistre déjà 8 morts, dont tous sur cette partie de la population. On ne méprise pas et ne traite pas les gens d’une mauvaise manière. Personne ne sait de quoi sera fait demain.
Sachez que ce mal est loin d’être épuiser c’est peu dire n’étant pas épuisé, il se retournera contre leurs auteurs et achèvera de les détruire.
Aux représentants des sages du fouta
Tonnez contre les conduites dérèglée et condamner les au coup de verset Coranique. Car au point de vue occulte, c’est le fait de bénir son ennemi qui est le plus profitable. Même si l’on passe pour un imbécile aux yeux des ignorants. Vous devez montrer par là en réalité, votre maturité spirituelle et votre degré de sagesse.

La dissolution du FNDC et ce qui s’ensuivit…

Le FNDC est l’embarras du peuple de guinée voir même de l’intelligence humaines parce que d’une part, si tu affirmes son existence, tu ne peux pour autant la prouver, ni matériellement, ni mathématiquement ; d’autre part, si tu nies son existence, alors tu nies ta propres existence. Et si l’on ne peut le prouver matériellement, il faut se souvenir, que la dissolution ou la non sensibilité d’une chose n’est pas pour autant des preuves absolues de sa non-existence. Le FNDC est un esprit d’équipe qui aspire à un État de droit, a un peuple libre et souverain.

Dans l’esprit du Comité National pour le Redressement et le Développement (CNRD), seul leurs paroles à pouvoir d’interdire ou d’ordonner. Seule elle, peut fixer des impératifs pour une bonne transition. Aussi l’aspect moralisateur était-il fondu dans l’ensemble de son enseignement. Car à l’allure où vont les choses, il suggérait plus qu’il n’exprime. Il brutalise les âmes, il ne les modèle jamais.

Croire que le CNRD est seul détenteur de la vérité est une erreur. Cela ne saurait être. En effet, le pouvoir est d’une nature comparable à celle de l’air. Comme l’air, il est indispensable à la vie humaine et l’on ne saurait trouver un seul homme qui ne croit véritablement et sincèrement en rien. Certaines vérités ne nous paraissent invraisemblables que, tout simplement parce que notre connaissance ne les atteint pas.
Je n’aime pas haïr mais la conduite que je désapprouve le plus et que je prends en pitié est celle de l’hypocrisie ridicule ou l’on écarte l’opinion publique dans une transition que l’on voudrait réussie et apaisée. Chacun en ce qui le concerne doit contribuer de façon directe ou indirecte car la réussite de cette transition

Aux hommes du CNRD Et les forces vives de la nation…

Les conflits ont souvent de graves conséquences sur la vie des personnes. La non-violence préserve la paix et contribue à un climat serein. Comprendre un problème et avoir la volonté de le résoudre durablement est plus efficace que de s’imposer par la force et la répression contre cette partie de la population. La violence dans les manifestations existe. Pour éviter la banalisation de la violence et parvenir à une société de tolérance et de paix. Élaborer un code de conduite à l’attention des manifestants afin qu’ils cultivent la non- violence. Régler les problèmes par le dialogue et les principes de la non-violence. Car la non- violence est un facteur de bien être pour la communauté. C’est le meilleur moyen de régler les problèmes de façon durable tout en causant le moins de dommages. On dit souvent que : ‘’ Qui fait l’âne ne doit pas s’étonner, si les autres lui montent dessus’’.

Puisse Dieu nous vienne en aide !

Mamadou Yaya Diallo (Yaya Mika)
Ingénieur Agroforestier

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.