Guinafnews

Bruits de couloir : L’aile radicale de la transition s’active t-elle pour la dissolution de l’UFDG ? (indiscrétions)

Ce sont de folles rumeurs qui bruissent dans de nombreux couloirs de la capitale. Un projet de dissolution de l’UFDG serait porté par la branche radicale auprès du Colonel Mamadi Doumbouya.

On apprend de plusieurs bouches indiscrètes qui font courir à travers la ville le très probable projet de dissolution de l’UFDG dont le leader politique fait face à un véritable harcèlement judiciaire, depuis l’arrivée du CNRD au pouvoir.

Les faucons fortement toxiques dans l’entourage trop fermé du Colonel, profitent de la tranquillité dans la cité avec cette trêve observée par l’UFDG pour faire une mauvaise lecture de la situation en pronostiquant la fin politique de Cellou Dalein Diallo, liée à l’épreuve de l’exil loin d’un drame.

La grosse inquiétude désormais sont les conséquences d’une telle démarche dans un contexte de transition où son président ne cesse d’appeler au rassemblement pour une refondation réussie et inclusive sans « chasse aux sorcières ».

Alors qu’une telle idée avait émergé du temps de Alpha Condé qui, malgré son intelligence politique, sa ruse et ses nombreuses années au pouvoir n’a jamais franchi le rubicon ou du moins s’est heurté de manière impuissante à la capacité de résilience du parti.

Pour la paix certainement ou par peur de s’écraser sur un mur de convictions dont nul stratagème politique ne peut réduire en château de cartes.

De nombreux diplomates s’inquiètent et voient en ce fou rêve de tous les dangers une véritable menace pour la paix et un énorme risque d’instabilité.

La construction de la paix passe-t-elle obligatoirement par la dissolution de l’UFDG comme ça se murmure dans de nombreux couloirs ?

Pas trop sûr. Ça sera plutôt mettre l’huile sur le feu alors que ni le pays, ni les autorités de la transition n’en ont besoin !

Ces conseillers recyclés et intellectuels de petits parcours au destin improbable qui forment aujourd’hui autour du Colonel une assemblée des « Grands inconnus » et qui portent de tels projets suicidaires doivent comprendre que le destin ne se construit pas sur un passage en force.

Est-ce une alerte que Cellou Dalein Diallo a voulu lancer lors de son discours à l’occasion du nouvel an quand il parlait : « d’épuration politique » ?

La CRIEF n’est-elle pas cette machine d’abattage des politiques ?

Le Colonel Mamadi Doumbouya va-t-il céder à la tentation malveillante des allumeurs de feu pour subir seul en cas d’échec après  comme c’est le cas aujourd’hui de Dadis, ou fera-t-il un rappel à l’ordre?

Si en tout un tel projet s’avérait comme ça bruisse dans de nombreux couloirs, il est important, pour la paix et la tranquillité de mettre balle à terre car nul n’en sortira victorieux.

La dissolution de l’UFDG serait le chemin de tous les dangers !

Wassalam !

Marouane

In. https://lerevelateur224.com/2023/01/08/bruits-de-couloir-laile-radicale-de-la-transition-sactive-t-elle-pour-la-dissolution-de-lufdg-indiscretions/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.