Guinafnews
Votre pub ici 728

Cellou Dalein et sa délégation ont bouclé leur visite à Washington

0

Ce matin, dans la capitale américaine, Washington, le Président de l’UFDG et de l’ANAD, Cellou Dalein Diallo, a rencontré M. Stephen  Pomper, Responsable Département Politique de l’INTERNATIONAL CRISIS GROUP.

Au cours de leurs échanges, les deux hommes ont abordé des sujets portants notamment sur la Transition en Guinée, la suspension de certaines libertés fondamentales notamment le droit de manifestation dans les rues et sur les places publiques et les atteintes aux libertés d’expression et d’association.

Au terme des échanges, le leader de l’UFDG et de l’ANAD a demandé à l’ICG, en tant que lanceur d’alerte, à s’intéresser davantage à la Guinée où, en l’absence d’un dialogue politique crédible, les nombreuses divergences qui existent entre la junte et les acteurs politiques et sociaux peuvent constituer des menaces pour la paix et la stabilité du pays.

Hier, mercredi 9 novembre 2022, la délégation conduite par le Président Cellou Dalein Diallo a été reçue au CONGRÈS AMÉRICAIN.
Le développement à la base, la promotion des valeurs de démocratie, de liberté, de justice, de paix ainsi que l’accompagnement des partenaires techniques et financiers au processus électoral pour le retour rapide et apaisé à l’ordre constitutionnel ont été des sujets abordés.

Reconnaissance du rôle important de l’UFDG dans l’ancrage démocratique en Guinée

Au terme des discussions, les acteurs rencontrés ont reconnu le rôle et la place combien importants de l’UFDG dans la lutte pour l’ancrage démocratique en Guinée et la promotion des meilleures pratiques de gouvernance basée sur le résultat.

Ils ont également réaffirmé l’engagement du Congrès américain à contribuer à la paix, la démocratie, la réconciliation, la promotion des valeurs de démocratie, de liberté et de l’état de droit.

Au terme de sa rencontre, hier au Centre d’Études Stratégiques de l’Afrique (CESA), à Washington, Cellou Dalein Diallo a informé qu’il a « saisi l’opportunité qu’offre cet organisme du Département de la défense des États-Unis, créé par le Congrès américain, pour parler des risques et menaces qui pèsent sur la paix, le développement et la démocratie en Afrique« , en soulignant qu’il a « notamment parlé du terrorisme et des coups d’état en Afrique de l’Ouest et du rôle que pourrait jouer la communauté internationale en particulier les USA dans la lutte contre ces fléaux qui remettent en cause la paix et ruinent les efforts de démocratisation de la sous-région« .

Brehim Ould MAHMOUD
source : Souleymane ‘Souza’ Konaté (Conseiller communication de Cellou Dalein)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies