Guinafnews
Votre pub ici 728

Décès de la mère de Foniké : Cellou Dalein présente ses condoléances et prie pour le repos de la défunte.

0

Sur sa page Facebook, Cellou Dalein Diallo exprime sa tristesse et adresse ses condoléances en écrivant : « c’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le décès ce vendredi de Hadja Mariama Fofana, la mère de Oumar Sylla, alias Foniké Mengué, Coordinateur national du FNDC.

En cette douloureuse circonstance, je présente, en mon nom personnel, au nom de l’UFDG et de l’ANAD, mes condoléances attristées à Foniké, à sa famille et au FNDC.

Qu’Allah accueille la défunte dans son paradis éternel ».

Les Magistrats bloquent les changements

Les autorités guinéennes vont-elles lui permettre de prendre part aux différentes cérémonies funéraires, après lui avoir refusé d’être au chevet de sa mère ? Dans quel état lui même malade et sortant d’une grève de la faim que lui ont recommandé ses avocats, se trouve cet activiste de la société civile guinéenne ?

Pour un commentateur, « la responsabilité des magistrats dans cette chasse aux sorcières menée par le gouvernement est totale. Ils ne veulent pas changer leurs méthodes de fonctionnement, toujours dictées par le pouvoir exécutif. Tout le monde croyait qu’avec l’engagement du CNRD, à travers le discours du Colonel Doumbouya à sa prise du pouvoir le 5 septembre, que la Justice aurait été à l’heure du changement, du respects des droits de l’homme, de la lutte contre les détournements, la mauvaise gestion, l’ethnocentrisme… Hélas, les acteurs des forces vives réelles sont victimes de harcèlements et les opportunistes conseillent les nouvelles autorités. Foniké Manguè, Ibrahima Diallo n’ont pas commis de fautes pour être emprisonnés. Les Kassory, Dr. Diané, Oyé Guilavogui, etc. doivent être placés en contrôle judiciaire en attendant leur jugement. Les magistrats bloquent les changements. Si les médecins travaillaient comme eux, plutôt que de soigner leurs patients, ils les auraient tous tués« .

Me Salifou Béavogui, après avoir annoncé « regret (…) le décès de la mère de notre client Oumar Sylla alias Foniké Menguè,  Hadja Mariama Fofana. Décès survenu, ce vendredi 18 novembre 2022  à Paris des suites de maladie« , a informé que  « le collectif profite de cette douloureuse occasion pour présenter ses condoléances les plus attristées à Monsieur Oumar Sylla et à toute sa famille. Sûrement le corps sera rapatrié sur Conakry pour les cérémonies de funérailles. Et, le collectif veut profiter de cette occasion pour solliciter éventuellement la remise en liberté de monsieur Sylla afin qu’il puisse accompagner sa mère à sa dernière demeure ».

Khady THIAM (B. O. MAHMOUD

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies