Guinafnews

Devant se rendre à Johannesburg, Goubhoye de l’UFDG empêché de voyager

Invité par le Réseau Libéral Africain, en partenariat avec la Fondation Friedrich Naumann, à participer à leur Assemblée Générale qui se tient à Johannesburg en Afrique du Sud du 6 au 9 octobre 2022, Mamadou Aliou Goubhoye, responsable du pool digital de la cellule de communication de l’UFDG et attaché d’information du président Cellou Dalein Diallo a été empêché de sortir du territoire après avoir fini d’accomplir toutes ses formalités à l’aéroport.
La Police de l’Air et des Frontières (PAF) lui a indiqué que son nom figure, depuis le 8 octobre 2021, sur une liste de personnes qui ne doivent pas quitter le pays.
À la demande des motifs et de l’origine de cette mesure, aucune réponse ne lui a été communiquée, l’intéressé s’étant laissé entendre que les ordres venaient d’en haut.
Cette interdiction arbitraire et injuste de sortie du territoire rappelle les pratiques liberticides du passé et déshonorent notre pays.

Pour un commentateur, « il faudrait bien que l’on connaisse cette fameuse liste pour que les intéressés entament les procédures nécessaires. Pourquoi, à peine un mois après son arrivée au pouvoir le CNRD a dressé cette liste. Il faut que cette affaire fasse partie des points du dialogue. Et s’il est vrai que Mamadou Aliou Goubhoye a indiqué qu’il ne porterait pas plainte, au motif que celle-ci serait classée sans suite, qu’il sache que la CEDEAO aussi est là. Il faut porter plainte pour que la communauté internationale le sache. C’est bien que les Commissions africaines et des Nations-Unies le sache ».

 

M. A. BAH

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.