Guinafnews

Sékou Koundouno reçu à Paris par des députés de la France Insoumise

Les députés de la France Insoumise -NUPES (LFI) AURÉLIEN SAINTOUL de la commission Défense et Nadège Abomangoli, Secrétaire de la commission des Affaires étrangères ont reçu ce mercredi à l’Assemblée nationale L’émissaire du FNDC, Sékou Koundouno responsable des stratégies et planification du FNDC.
Le dialogue a été riche et a permis de mettre en lumière une appréciation partagée de la situation sociopolitique en Guinée et des droits de l’homme dont entre autres :
– La reprise de la coopération militaire entre Paris et la junte militaire en Guinée,
– Le kidnapping et l’incarcération du coordinateur national du FNDC, du responsable des opérations, des leaders d’opinion et des anonymes injustement emprisonnés à Conakry et à l’intérieur du pays,
– La situation des membres de la coordination nationale du FNDC en clandestinité et en exil;
– La restriction drastique de l’espace civique se traduisant entre autres par le harcèlement des journalistes, l’interdiction et la répression sanglante des manifestations pacifiques;
– De l’absence de volonté politique du CNRD pour un dialogue sincère avec les forces vives de la nation autour de la transition et du retour rapide à l’ordre constitutionnel;
– L’omerta sur la liste des membres du CNRD;
– Les attentes du FNDC en termes du respect des droits de l’homme et des principes démocratiques pendant cette transition mais surtout l’interdiction systématique du droit de manifester.
Il est dans l’intérêt de la Guinée et de la France que le pays restaure un ordre constitutionnel et démocratique dans des délais raisonnables.
Le meilleur moyen de renforcer l’amitié de nos peuples est de rester exigeants quant au respect de leurs droits fondamentaux.
Conakry, le 05 octobre 2022
La Cellule de Communication du FNDC
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.