Guinafnews
Votre pub ici 728

Faya Millimono était avec nous dans le Fndc…

0

M. Rafiou Sow, président du PRP, formation politique membre de l’ANAD, dirigée par Cellou Dalein Diallo répond à Dr. Faya Millimono  

Guinafnews.org : mercredi dernier, dans le cadre de l’émission « On refait le monde » de Djoma médias, M. Faya Millimono a soutenu que des partis politiques ont disparu à la naissance de l’UPR. Nous pensons qu’il s’agit de votre parti PRP

C’est une méconnaissance de ça part de la charte qui régie les partis politiques en Guinée. En aucun cas il n’est stipulé dans cette charte ce qu’il raconte.
Il faut rappeler que le PRP actuel n’a ni la même dénomination ; ni le même sigle que l’ancien PRP. Je lui laisse le soin de vérifier…

Dr. Faya Millimono lors d’une manifestation du FNDC.

Comme votre parti le PRP est membre de la coalition ANAD, dirigée par Cellou Dalein Diallo, est-ce une raison pour laquelle il vous cible ?

Pour dire vrai, je ne suis sûr de rien. C’est probablement un mépris pour le PRP actuel. Mais bon le combat continue pour un avenir meilleur où tous les guinéens s’acceptent.

Si vous apparteniez à une autre coalition, surtout proche du CNRD, disons par exemple la CPR de M. Faya Millimono, croyez-vous qu’il aurait fait cette déclaration ?

Nous avons plusieurs fois eu à appartenir à de même coalition (opposition extra parlementaire ; opposition républicaine ; Fndc) en aucun cas il nous a interpellé ou dénoncé cela. Je suis très surpris de cette déclaration injuste à notre endroit venant de lui.

L’ANAD est la première coalition politique à être constituée et la seule sous le régime d’Alpha Condé. En moins d’un an, sous le Cnrd, au moins une vingtaine a vu le jour. Quel commentaire faites-vous de cette situation, surtout qu’une haute fonctionnaire du MATD a informé avoir 300 demandes d’agrément pour créer des partis politiques ?

C’est tout simplement que le CNRD a sans doute besoin d’une mouvance de partis politiques.

L’ANAD, le Fndc-politique et le Fndc de Foniké avaient exigé un dialogue sous les auspices de la Cedeao, qui a désigné un médiateur pour la Guinée. Votre coalition en compagnie du Fndc politique et du Rpg a.e.c avez rencontré le médiateur. Pourquoi manifestez encore ?

Nous sommes à un an de la prise du pouvoir par le CNRD; et aucune action n’est entreprise pour le retour à l’ordre constitutionnel.
Dans ce cas, nous nous devons être droit dans nos bottes. Manifester jusqu’à l’obtention de nos revendications (un cadre de dialogue permanent et indépendant). Pour éviter de traîner des mois encore sans résultat positif.

Merci M. Sow

 

Propos recueillis par I. S. BALDÉ

 

 

 

 

Repose 5

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies