Guinafnews

Kanfarandé (Boké): cris de cœur de pêcheurs qui dénoncent le mouvement des navires qui éloigne les poissons

A les en  croire, les activités de dragage de la mer seraient à l’origine de ces problèmes, qui mettent ainsi la sécurité alimentaire des habitants en danger.

« Ici comme vous le voyez, il y a plusieurs pêcheurs qui travaillent chaque jour mais nous ne faisons plus de grosses prises à cause des bateaux des sociétés minières qui transitent. Ce qui n’était pas le cas avant dans notre port. Parce qu’au  moment où la pêche était fructueuse, on  mangeait très bien  et on  revendait l’excédent aux femmes mareyeuses », se lamente un pêcheur interrogé par notre correspondant.

Venue s’approvisionner en poissons frais,  Mariam Bangoura, très déçue, va se retourner les mains vides.

« C’est ici que je viens de temps en temps pour acheter du poisson pour la famille. Mais aujourd’hui, on dit que la pêche n’a pas donné et ils n’ont eu que de petits poissons. Donc, je me retourne à la maison les mains vides. Nous, on est habitué à cette situation désormais. Parfois on en trouve et parfois non« , dit-elle.

Aujourd’hui, plusieurs pêcheurs éprouvent d’énormes difficultés et ne savent plus à quel saint se vouer. C’est pour cette raison, Ousmane Sylla, pêcheur au port artisanal de Kanfarandé interpelle le gouvernement.

«Nous sommes des pères de familles et nos enfants ne travaillent pas. C’est grâce à la pêche que je parviens à nourrir ma famille. Mais aujourd’hui, c’est à peine j’arrive à le faire parce que je ne capture pas de poissons à cause des bateaux qui transportent la bauxite. Vraiment, je demande au gouvernement de faire face à notre préoccupation, de nous aider », lance-t-il.

Espérons que cet appel tombe dans de bonnes oreilles! Car, pour aller pêcher très loin, en dehors du Rio Nuñez, les pêcheurs de Kanfarandé ont besoin de moyens financiers, d’appuis techniques et des barques motorisées.

Boké, Ibrahima Bah pour Siam-magazine.com 

In. https://siam-magazine.com/kanfarande-boke-cris-de-cour-de-pecheurs-qui-denoncent-le-mouvement-des-navires-qui-eloigne-les-poissons

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.