Guinafnews
Votre pub ici 728

La vocation d’un parti politique c’est la conquête du pouvoir par les urnes (CDD à Genève)

0

Dans son discours de Genève devant des centaines de militants et sympathisants, Cellou Dalein Diallo a répondu à ceux qui soutiennent qu’il est pressé pour la tenue des élections : « si nous sommes pressés, c’est légitime d’aller aux élections. On nous a volés, trichés plusieurs fois. Et comme on était convaincus que les nouvelles autorités, même si elles n’avaient pas de légitimité, elles ont annoncé de bonnes choses, nous avons applaudi et nous voulions qu’on aille aux électionsNous ne sommes pas des opportunistes, nous sommes des démocrates». 

À ses détracteurs qui disent qu’il « est le financier du FNDC et que ce sont ses militants qui composent l’essentiel des manifestants et qui vont même jusqu’à dire qu’il veut provoquer le CNRD du Colonel Doumbouya pour que celui-ci commette les mêmes fautes que le CNDD du Capitaine Moussa Dadis Camara« , Cellou Dalein Diallo réponde : « on a dénoncé, on a accepté de participer à des manifestations. On dit non, l’UFDG et certains partis ont des agendas cachés. On n’a aucun agenda caché« .
Il ajoute : « la vocation d’un parti politique c’est la conquête du pouvoir par les urnes. Donc des élections. Quelles que soient les bonnes intentions d’une junte qui a pris le pouvoir par les armes, elle n’a pas de légitimité. La Guinée est suspendue des instances de la CEDEAO, de l’Union Africaine. Suspendue de l’AGOHA, beaucoup de partenaires ont suspendu ou réduit la coopération économique et financière parce que c’est un régime d’exception« .

Pour ces raisons, le leader politique soutient qu’il « faut se hâter d’en sortir pour mettre les institutions légitimes, choisies par le peuple et non imposer par les armes. Nous avons estimé qu’il fallait diligenter le retour à l’ordre constitutionnel. Ils ont dit non, ils ont un agenda caché. On n’a pas un agenda caché. Nous avons un parti, votre parti, mon parti, notre parti l’UFDG. Notre ambition, c’est de conquérir le pouvoir par les urnes. De mettre en œuvre des réformes qui vont libérer les Guinéens de la peur, de l’injustice et de la pauvreté. Et nous avons un programme pour ça ».

De l’avis d’un commentateur, « la junte guinéenne a rendu un grand service à Cellou Dalein Diallo. Colonel Doumbouya et ses camarades, par le biais de la CRIEF, au lieu de s’attaquer aux vrais dossiers, ont visé des personnes, surtout Cellou Dalein. Ils avaient cette affaire d’Air Guinée… Il a été démontré que Cellou n’avait rien à voir. Pour sa maison de Dixinn, ils auraient dû attendre le verdict de la Justice, mais ils ont décidé d’agir en la rasant. Aujourd’hui, les rangs de l’UFDG sont en train de grossir comme jamais auparavant« .

 

Mamadou S. Fadi DIALLO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies