Guinafnews
Votre pub ici 728

Le PEDN de Lansana Kouyaté a-t-il tourné le dos au CNRD ?

0

En mission de son parti à l’étranger, que certains estiment être « un retour à un exil volontaire pour éviter les ennuis avec la CRIEF », Lansana Kouyaté anime son parti (PEDN) depuis l’étranger. Comme le font déjà Sidya Touré de l’UFR (Abidjan) et surtout Cellou Dalein Diallo en tournée européenne (depuis hier, à Genève, en Suisse).

Depuis hier, la déclaration de M. Mamadou Fofana, secrétaire permanent du parti PEDN, fait la une de l’actualité politique. Lors de l’AG d’hier, il a notamment déclaré : « pour ceux qui disent que le PEDN est de mèche avec le CNRD« , ils doivent savoir que « tant que le CNRD est en train de faire du bien, on est d’accord. Vous le savez, notre parti est toujours  resté constant dans ce qu’il fait. Le PEDN n’est pas une remorque d’un parti politique et on ne doit pas transformer un problème collectif en un problème individuel… »

Poursuivant, il souligne : « ce n’est pas tout ce que le CNRD fait que nous approuvons. La manière dont ils ont traité les dignitaires du régime n’a jamais été acceptée par notre parti politique. Nous prenons également la situation des personnes qui sont tombées lors de ces différentes manifestations. Donc c’est des aspects que nous n’acceptons pas.  Pour les 36 mois, nous ne sommes pas d’avis et nous avons proposé 24 mois. Une chose que nous n’acceptons pas ».

Le PEDN est un petit parti, donc…

Alors que Lansana Kouyaté était perçu comme soutien de la junte guinéenne et répondait présent à tous les appels du CNRD, en critiquant les positions de ses adversaires, notamment Cellou Dalein Diallo, dirigeant de la première force politique du pays, l’UFDG, certains proches du CNRD voulaient l’utiliser pour son carnet d’adresses. Sans succès car, selon analyte politique, « Doumbouya et ses camarades ont constaté que Kouyaté a un petit parti, donc il ne pourrait pas les aider dans a bataille contre l’UFDG, l’UFR, le RPG AEC et leurs alliés. Sans compter que Kouyaté a un vieux carnet d’adresses… contrairement à Cellou Dalein qui en a un meilleur et mobilise avec son alliance (ANAD) au moins la moitié des Guinéens« .

Pour cet analyste, « la rencontre qui s’est tenue hier au siège de la CORED de Mamadou Sylla, entre le RPG AEC, le FNDC-politique et l’ANAD de Cellou Dalein Diallo pour convenir, selon ce que l’on a entendu parler, d’un renforcement de leur collaboration et l’adoption d’une stratégie commune pour une transition apaisée, Il ne faudrait pas que ce groupe ouvre ses portes à ceux qui sont ou ont été avec le CNRD. Tous ne représentent rien sur le paysage politique. Il faut les laisser au bord de la route, ce sont des passagers encombrants, des transhumants politiques« .

Mamadou Alpha BAH

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies