Guinafnews
Votre pub ici 728

Le meeting de dénonciation des massacres de Zoghota reprimé

0

Le meeting de dénonciation des massacres de Zoghota prévu ce jour 31.08 à 10h au stade de Nongo (Commune de Ratoma) par la Coordination des Jeunes de la Guinée Forestière a été réprimé par les forces de sécurité.
Très tôt le matin 2 camions et 5 pick up de la police (CMIS) ont rempli le stade, bouclé le secteur.
Déterminé, jeunes, femmes et ONG de la forêt et sympathisants ont bondé le stade pour exiger du Gouvernement :
1. La mise en place d’une commission d’enquête indépendante pour traduire les coupables en prison.
2. Le limogeage des autorités militaires et civiles impliqués directement dans ce massacre dont les ministres présents à N’zérékoré le jour du massacre.
Les manifestants ont été dispersés, violenté par coûts de pieds et de matraques. Au moins cinq personnes ont été arrêtées dont une femme sérieusement violenté.

Où veut aller ce régime?

Par Pépé Francis Haba

Président de l’union guinéenne pour la démocratie et le développement et la démocratie

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies