Guinafnews

M. Wright, la question n’est pas de savoir qui prend en charge l’ex Député S. Y. Barry…

Dans des propos rapportés par lerevelateur224.com (*) le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Alphonse Charles Wright, a démenti l’information selon laquelle que Sidy Touré et son médecin personnel qui prennent en charge les soins de M. Saïkou Yaya Barry.

Hier, à l’hôpital sino-guinéen où le Ministre s’est rendu pour s’enquérir de l’état de santé du Secrétaire administratif de l’UFR, une des principales forces politiques guinéennes depuis le début de ce siècle, il a notamment déclaré : « la santé d’un être humain ne doit pas être marchandée sur le terrain politique, il faut respecter la situation médicale d’une personne. Ce n’est ni M. Sidya Touré, ni l’UFR qui s’occupent des questions de détention. Cette question revient à l’administration pénitentiaire qui, a travers le ministère de la justice, a pris en charge tous les frais médicaux de M. Saïkou Yaya Barry. Je suis désolé, s’ils veulent le faire, personne ne les prive de ça mais pour l’instant que chacun me brandisse un élément de preuve qui me dit que c’est le médecin personnel de M. Sidya Touré qui serait parti récupéré M. Saïkou Yaya Barry (…) S’ils veulent le faire, personne ne les prive de ça mais pour l’instant que chacun me brandisse un élément de preuve qui me dit que c’est le médecin personnel de M. Sidya Touré qui serait parti récupérer M. Saïkou Yaya Barry ».

Poursuivant, M. Wright a informé Wright : « lorsqu’on a dit à M. Sidya Touré que M. Saïkou Yaya Barry a fait un AVC, il est passé par des personnes interposés pour entrer en contact avec le département de la justice pour dire qu’il voulait parler à M. Charles Wright, lui demander s’il peut accorder à ce que M. Saïkou Yaya soit admis dans un hôpital où il y a des spécialistes qui s’occupent des questions d’AVC, cette personne m’a contacté, je lui ai dit que ce n’était pas la peine que je sois contacté dans ce sens et qu’on avait déjà envisagé à ce qu’il soit envoyé à l’hôpital sino-guinéen. Ceux qui disent que c’est son médecin personnel ou que c’est M. Sidya Touré qui a envoyé M. Saïkou Yaya ici, je suis désolé, loin de tout ça. Ce n’est pas a M. Sidya Touré de s’occuper des questions d’un M. tel Saïkou Yaya Barry. Quoiqu’on lui reproche, il reste un Guinéen, quoiqu’on lui reproche il reste un citoyen, un être humain. Notre rôle c’est de respecter sa dignité et tant qu’être humain ».

« La question n’est pas de savoir qui prend en charge les frais, mais de savoir pourquoi détenir abusivement les gens… »

Les détenus politiques Saïkou Yaya Barry, Oumar Sylla (Foniké Manguè) et Ibrahima Diallo.

Alphons Charles Wright suggère «que les gens évitent de faire la récupération politique de tout ce qui se passe. Je démens de manière formelle que ce soit M. Sidya Touré et son médecin personnel qui prennent en charge les soins de M. Saïkou Yaya Barry. Aujourd’hui, où est le médecin de M. Sidya Touré ? C’est le ministre de la Justice qui a demandé à ce que M. Saïkou Yaya soit envoyé à sino-guinéen pour pouvoir confirmer avec certitude tout ce que les médecins de Ignace Deen ont fait jusque-là, c’est clair », insiste le ministre de la Justice« .

De l’avis d’un commentateur, « la question n’est pas de savoir qui prend en charge les frais, mais de savoir pourquoi détenir abusivement les gens… Notre Justice est en train de nous massacrer. Regardez comment Loncény Camara, ancien ministre et ancien député est mort en détention. Nos prisons sont des lieux qui rendent malades et les hôpitaux, des mouroirs. Charles Wright était un espoir pour la refondation de la Justice. Je ne sais pas qu’est-ce le CNRD lui a dit pour qu’il soit à leur service total contre les militants pro-démocratie. En tout cas, la Justice sous le régime actuel du CNRD est pire que celle sous Alpha Condé et ressemble de plus en plus à celle de Sékou Touré. Autrement, tous les détenus politiques comme Kassory, Dr. Diané et coaccusés, Oumar Sylla, alias Foniké Manguè, Ibrahima Diallo du FNDC et Saïkou Yaya Barry, ne devraient être, dans le pire des cas, que placés sous le régime du contrôle judiciaire« .

 

Brehim Ould MAHMOUD

(*) https://lerevelateur224.com/2022/10/10/prise-en-charge-de-saikou-yaya-charles-wrigh-precise-je-demens-de-maniere-formelle-que-ce-soit-m-sidya-toure-et-son-medecin-personnel-qui-prennent-en-charge-les-soins/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.