Guinafnews
Votre pub ici 728

« Messieurs les putschistes, votre soit disant boussole semble perdre le nord… »

0

C’est chez Djoma TV, dans l’émission « On refait le Monde », que l’ex ambassadeur, Directeur du protocole Mamady Seinkoun Kaba,  a déclaré la guerre à la junte du Colonel Mamadi Doumbouya ce matin.

L’ancien proche, parmi les plus proches du Prof. Alpha Condé a estimé lors de cette émission qu’aujourd’hui « en Guinée, tout est fait pour porter atteinte à l’honneur et à la réputation des gens qui ont travaillé avec le régime du Prof Alpha Condé, à quelques exceptions près. A force de vouloir s’attaquer à tout le monde, ils poursuivent même les morts. Messieurs, les putschistes, sachez tout simplement, que votre soit disant boussole semble perdre le nord…Sachez aussi, que le silence ne sera plus de mise face à vos agissements ».

Il informe que le CNRD a dépensé trop d’argent : « Est-ce que vous savez que ce gouvernement là, le CNRD avec Doumbouya le putschiste à la tête de notre pays, est-ce que vous savez qu’ils ont dépensé plus d’argent que l’argent qui a été dépensé durant tout le premier mandat du professeur Alpha Condé? Ça, vous le savez ?… Allez voir à la Banque centrale, les titrisations qui se font, allez voir ! Donc, ça veut dire qu’ils sont en train d’endetter le pays, c’est les futurs gouvernants qui vont devoir réparer la gabegie dont ils sont en train de faire montre aujourd’hui là« .

Poursuivant, il indique : « il faudrait le retour à l’ordre constitutionnel, ces gens là ne savent pas comment gouverner un pays. Que ces militaires qui nous gouvernent rentrent dans les casernes, que ces civils qui les accompagnent tel que Charles Wright, repartent faire ce qu’ils savent faire. Ils font tout sauf gouverner. Qu’ils sachent tout simplement que ce pays ne les appartient pas, que les militaires ne sont pas faits pour gérer mais pour défendre la patrie« .

Pour un commentateur, « le CNRD et le régime d’Alpha Condé sont de la même famille ethnique, régionale et grande partie politique. C’est une aile de ce régime qui a décidé de ne pas se laisser bouffer par une autre. On a entendu que le clan Diané voulait contrôler Doumbouya… et cela aurait sans doute mené à l’arrestation du Colonel et de certains autres officiers. De toutes les façons, si notre pays est dans cette situation, la faute n’incombe qu’à Alpha Condé, qui a préféré développer ses forces de repressions et le bradage des mines à la construction de la démocratie et des infrastructures. Un pays en développement doit développer les secteurs de la Santé, de l’Éducation, de l’Environnement... l’Armée est-elle utile lorsqu’il y a une bonne gendarmerie et une police correcte ? Non ».

A quand le dossier des crimes de sang ?

À l’annonce de la poursuite contre Alpha Condé et ses collaborateurs civils, de nombreux acteurs des forces sociales se demandent « à quand le dossier des crimes de sang ? Parce que ce dossier est plus important que celui des crimes économiques. Il faut bien que les forces militaires et paramilitaires disent pourquoi chaque fois qu’elles interviennent, c’est toujours dans la même zone, en tuant, en blessant et en prenant des otages. Depuis Dadis Camara, en passant par Sékouba Konaté et Alpha Condé, cela a été toujours pratiqué…« .

 

Mamadou Alpha BAH

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies