Guinafnews

Mohamed Traoré à Ousmane Gaoual Diallo : ‘’l’Etat ne peut pas être incapable d’encadrer une manifestation’’ (*)

L’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats de Guinée se dit surpris par la sortie du ministre Ousmane Gaoual Diallo, justifiant l’interdiction des manifestations par l’incapacité du gouvernement de les encadrer. Mohamed Traoré assure que les autorités disposent de moyens de sécuriser les manifestations.

Intervenant, ce lundi 5 septembre à l’occasion de l’an un du CNRD au pouvoir, ce membre du Conseil national de la transition (CNT), dénonce un recul en matière des droits de l’hommes au cours de la première année de gestion du pouvoir par la junte.

‘’Tout ce qui est droits de l’homme, je dois avouer qu’il y a quand même un certain recul. Prenons ce qui se passait avant le 5 septembre, la restriction de l’espace de liberté, la fermeture de siège de partis politiques, des exilé politiques, des détenus politiques, nous assistons à peu près à la même chose aujourd’hui’’, regrette Mohamed Traoré.

‘’Aujourd’hui, nous avons des hommes politiques qui sont contraints à l’exil, des acteurs de la société civile et politiques qui sont en prison. Il y a aussi une interdiction systématique d’organiser des manifestations, même si j’ai entendu le ministre Ousmane Gaoual dire qu’à défaut de pouvoir encadrer les manifestations, il faut les interdire systématiquement’’, ajoute-t-il.

‘’Je suis vraiment surpris de sa part. L’Etat ne peut pas être incapable d’encadrer une manifestation surtout quand il y a une concertation entre l’administration locale les organisateurs des manifestations’’, poursuit-il, indiquant au porte-parole du gouvernement que les autorités ont bel et bien les moyens d’encadrer les manifestations.

’Il est bien possible de définir, de circonscrire une manifestation. Quand c’est circonscrit sur un itinéraire bien précis, il est encore plus facile d’encadrer les manifestations. Donc je ne comprends pas cette déclaration de M. Ousmane Gaoual Diallo, même si sa position actuelle fait qu’il est souvent amené à défendre ou combattre ce qu’il défendait hier. C’est de bonnes guerres’’, souligne l’avocat Mohamed Traoré.

Il reste convaincu qu’il ‘’y a un véritable recul’’ sur le plan des libertés individuelles sous l’ère du CNRD. ‘’Et cela tous les défenseurs de droits de l’hommes peuvent le constater, il y a un certain recul et il faut faire ne sorte que cela ne continue pas. Sinon la situation sera encore plus explosive qu’avant le 5 septembre’’, recommande-t-il.

 

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

(*) In. https://www.visionguinee.info/mohamed-traore-a-ousmane-gaoual-diallo-letat-ne-peut-pas-etre-incapable-dencadrer-une-manifestation/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.