Guinafnews
Votre pub ici 728

Le FNDC a décidé de suspendre ses manifestation des 29 août et 4 septembre prochains

0

Suite à des entretiens qu’elle a eus avec des Chefs d’États de la CEDEAO, « sur les tensions découlant des divergences en lien avec le déroulement de la transition », la Coordination nationale du FNDC de décidé de suspendre les manifestations prévues les 29 août et 4 septembre prochains.

Pour un analyste politique, « en cette période de médiation de la CEDEAO, il faudrait que le FNDC et les autres forces vives n’organisent des manifestations que pour soutenir la médiation de la CEDEAO menée par l’ancien président du Bénin, son Excellence M. Thomas Yayi Boni. Cela devrait se faire dans toutes les capitales des pays membres de la CEDEAO et principalement Dakar, Banjul, Bissau, Abidjan, Accra, Cotonou et Lomé ; pas des marches, mais des meetings dans des stades ou des salles. Des meetings présidés par Cellou Dalein, Sidya et tout leader qui veut une transition paisible, inclusive et donc, contre le plan de confiscation du pouvoir par le CNRD« .

Poursuivant, il estime qu’à « Conakry, des meetings plutôt que des marches, soient organisés dans les sièges des coalitions favorables à la médiation de la CEDEAO pour dénoncer le délitement de la transition, la prise d’otage du CNRD du Colonel Doumbouya par des acteurs sociopolitiques insignifiants et une frange des forces militaires et militaires qui veulent une longue transition et l’élimination du jeu politique des principaux acteurs du paysage« .

B. O. MAHMOUD

 

Lisez le communiqué du FNDC

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies