Guinafnews
Votre pub ici 728

À défaut de les juger dans le délai requis, libérez-les ! (Par Sayon Mara)

0

Voilà que cela dure plus de quatre mois, oui quatre longs, émouvants et incompréhensibles mois, que Docteur Kassory FOFANA, l’ex PAN honorable Amadou Damaro CAMARA, Docteur Mohamed DIANE, Messieurs Ibrahima KOUROUMA, Oyé GUILAVOGUI, Souleymane TRAORE pour ne citer que ceux-là, tous anciens dignitaires du régime du Professeur Alpha CONDE, sont incarcérés à la maison centrale de Coronthie pour des présumés faits de « détournements de deniers publics et d’enrichissement illicite ».

Malgré les hautes fonctions occupées par ces anciens grands commis de l’Etat à un moment donné de l’histoire de notre pays et en dépit d’énormes services rendus à notre patrimoine commun, ils restent cloués à la maison centrale de Conakry comme de vulgaires parias (passez-moi l’expression), en attendant désespérément des procès qui peinent encore à se tenir. Ce qui amène d’ailleurs plus d’un guinéen à se demander : À quand finalement la tenue des procès de ces grandes figures de l’ancien régime ?

La boussole de cette transition qui est la justice, a besoin d’être orientée dans la bonne direction pour qu’elle nous indique précisément le nord, et ce, afin que nous puissions retrouver nos repères.

En effet, nul ne saurait être contre la reddition des comptes. Mais, à voir la manière dont les choses s’opèrent aujourd’hui rend beaucoup dubitatif, pourquoi pas sceptique. Oui, cette détention préventive prolongée des dignitaires du régime du PrAC, apparait comme une plaie béante qui gangrène le système judiciaire guinéen. C’est un indicateur de contre-performance qui ternit à n’en pas douter l’image de cette justice qui continue à se chercher.

Plus de quatre longs et lancinants mois d’expectative, c’est trop ! Libérez-les ou jugez-les pour ne pas donner raison à ceux qui pensent que c’est une affaire juridico-politique ! Oui, libérez Docteur Kassory FOFANA ! Libérez l’honorable Amadou Damara Camara! Libérez Docteur Mohamed Diané! Libérez Monsieur Oyé GUILAVOGUI ! Libérez Monsieur Ibrahima Kourouma ! Libérez Souleymane TRAORE ! Libérez-les tous, si vous ne les jugez pas ! Placez-les sous contrôle judiciaire, en attendant que vous soyez prêts pour leur procès. Aussi, il faut refuser que la culture de l’humiliation de l’ancien soit instituée dans nos valeurs sociétales au risque d’en être victime un jour. L’autre n’a t-il pas dit qu’il n’existe que des intouchables de l’instant, des timoniers du temps, des maîtres du moment ? Aujourd’hui, c’est toi ; demain, ce sera certainement un autre. La roue de l’histoire tourne. Prenons-en garde !

Bref, comme le pensent certains observateurs avertis, ces anciens grands commis de l’Etat ne méritent pas de tels traitements. La nature est juste .

Toutes mes pensées vont aux familles biologique et idéologique de l’honorable Louceny CAMARA, ancien député et ancien Ministre, tristement mort en détention pour une affaire dont l’opinion publique ne connaîtra jamais le fond ! À Dieu Koro, valeureux, intrépide et loyal serviteur de la Nation.

 

Sayon MARA, Juriste

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies