Guinafnews
Votre pub ici 728

Cellou Dalein Diallo prévient: ‘’Nous voulons que ça change, il faut que ça change’’ (*)

0

Face à compatriotes massivement mobilisés ce samedi 17 septembre en Espagne, Cellou Dalein Diallo a regretté le retard que connaît la Guinée dans son processus de démocratisation, de développement. Selon le technocrate, c’est un système réfractaire qui bloque le pays contre lequel d’ailleurs, il ouvre la guerre afin que les Guinéens puissent vivre en paix.

« Ce combat, la Guinée c’est notre pays. Le peuple de Guinée c’est notre peuple. Nous allons continuer jusqu’à la victoire. Il y a un système qui bloque le processus de mise en place de l’État de droit. Il y a un système qui bloque la démocratisation de notre pays. Y a un système qui bloque le développement de notre pays, il faut s’attaquer à ce système pour la Guinée soit libérée enfin de l’injustice, de l’arbitraire, de la discrimination, de l’exclusion, de la violence et de la violation récurrente des droits humains. Mais vous savez notre seule ambition c’est d’être le parti, le leader par lequel va arriver une démocratie apaisée. Un pays qui va promouvoir la confiance entre les composantes politiques, ethniques. Pour promouvoir la fraternité et la solidarité entre toutes ces composantes.

« Lorsqu’on appartient à des partis politiques, Lorsqu’on appartient à des communautés différentes, on est des Guinéens, on est des frères. On n’a pas le droit de trahir, on n’a pas le droit de diviser ce peuple. Nous sommes des êtres humains épris de paix, de justice, de démocratie, de libertés mais le système est là pour bloquer, diviser les Guinéens, retarder le développement du pays. Compromettre les efforts qui sont faits pour bâtir une démocratie apaisée. Pour construire un État de Droit capable de garantir l’égalité des droits et l’égalité des chances à tout le pays. Nous sommes résolument engagés à ça. Il faut qu’on continue. Nous avons des expériences de cette lutte. Nous avons parfois été trahis, nous avons perdu des batailles mais nous voulons gagner la guerre dans la lutte contre l’injustice, l’arbitraire, la mauvaise gouvernance. Nous ne pouvons pas renoncer, nous avons consenti beaucoup de sacrifice pour que les guinéens vivent en paix.

« La paix c’est d’abord celle du cœur. On n’a pas peur d’être tués, d’être spoliés, d’être victimes d’injustice, d’arbitraire de jouir, d’exercer pleinement tous ses droits prévus par la constitution et les lois de la République. Malheureusement le système est là pour bloquer. Vous refusez que le peuple choisisse ses dirigeants. Lorsque le peuple choisit librement, on proclame quelqu’un d’autre comme vainqueur, celui qui n’a pas gagné dans les urnes. Il faut qu’on se démarque de ce système. Lorsque vous exprimez librement vos points de vues, vous êtes souvent poursuivis lorsque ces points de vues sont contre des intérêts. Vous n’avez pas de droit lorsque la justice est instrumentalisée. Nous voulons que ça change, il faut que ça change ! », a déclaré Cellou Dalein DIALLO.

Lerevelateur224.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies