Guinafnews
Votre pub ici 728

« Je suis extrêmement choqué et surpris par leurs réactions. »

0

Les sorties du Premier ministre Bernard Gomou et du Ministre Secrétaire général de la Présidence et porte parole du Président de la transition, Amara Camara continuent de faire la Une de l’actualité en Guinée, en attendant la clôture du Sommet extraordinaire de la CEDEAO, qui se tient à New-York, en marge de la 77 ème session annuelle des Nations-Unies. Le Président du PRP, formation politique membre de l’ANAD, a accepté de répondre à nos questions.

Guinafnews.org : Ce matin, le PM Bernard Gomou et le Ministre Secrétaire général de la Présidence personnalités ont commenté, dans des propos durs, les avis du Président Embalo lors de l’interview qu’il a accordée à RFI et Frace24. Qu’en pensez-vous ?
Rafiou Sow: Je suis extrêmement choqué et surpris par leurs réactions. C’est injurieux et disproportionné à l’endroit du président Embalo Sissoko président en exercice de la CEDEAO. C’est une preuve d’amateurisme au sommet de l’état. Manquer de respect à un chef d’état élu d’un pays frère ; c’est manquer de respect à ce peuple. Alors je saisis cette occasion pour présenter mes sincères excuses au peuple frère Bissau-guinéen.
Et rappeler qu’en aucun cas ces deux ministres de la junte guinéenne ne se sont exprimés au nom du peuple de Guinée. Car ils ne sont pas là par la volonté du peuple guinéen.
Guinafnews.org : Doit-on croire que les portes de la médiation de la Cedeao sont désormais fermées avec les propos tenus par ces autorités guinéennes ?
Rafiou Sow : Non pas du tout ! Il y’a un médiateur désigné par la CEDEAO et accepté par toutes les partis prenantes. Cela va continuer. C’est juste que tous les chefs d’état de la CEDEAO se sentiront insultés et humiliés par ce que le président Embalo Sissoko est le président en exercice de la CEDEAO, même s’il a tenu, lors de cette interview à préciser que c’est son avis.
Nous l’avons toujours dit ; une nation ne se gère pas par arrogance.
Guinafnews.org : Permettez-moi d’insister M. Sow, car les propos utilisés par le PM guinéen et le Colonel Amara sont très désobligeants. Est-ce qu’ils vont présenter des excuses aux chefs d’Etats de la Cedeao et plus particulièrement au Président Embalo, président en exercice de l’organisation ?
Rafiou Sow : Je recommande fortement cela au Colonel Doumbouya de le faire lui même au nom des guinéens. De leur côté ils doivent tout simplement démissionné…
Guinafnews.org : Démissionner ou être démis ?
Rafiou Sow : S’ils ne démissionnent pas, ils doivent être démis de leur fonction.

 

Propos recueillis par B. O. MAHMOUD

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies