Guinafnews
Votre pub ici 728

« La Guinée mérite d’être dirigée par des personnes expérimentées… »

0

Pour le président du Parti des démocrates pour l’espoir (PADES) « la Guinée souffre parce qu’elle a toujours été dirigée par des apprentis. Nos dirigeants viennent, ils ne connaissent rien, il faut leur apprendre tout… ». Il se demande « pourquoi ne pas tenter un professeur ? »

Lui, titulaire de nombreux diplômes, dont un doctorat en Économie, enseigne depuis de nombreuses années, avant et après son passage dans le gouvernement Sidya Touré, parle sans doute de sa personne pour diriger la Guinée. Mais faut-il réellement être ou avoir été professeur pour diriger un pays ? Faut-il avoir été du FMI ou de la Banque mondiale pour diriger un pays ?

Pour un commentateur, « Ousmane Kaba, durant le premier mandat d’Alpha Condé était-il pas l’un des principaux économiques du président guinéens, et même responsable du deal sino-guinéen, que Kassory Fofana, devenu Ministre d’État chargé des Partenariats Publics et privés a finalisé en accord=cadre Chine-Guinée au montant de 22 milliardsEst-ce qu’il est le seul à avoir cette formation ? Non et d’ailleurs dans d’autres pays, il y en a qui fait des études plus poussés que lui, mais ne sont pas devenus ministres et occupent des postes de conseillers auprès de ministres moins instruits. Le diplôme c’est une référence… »

Renvoyé dans les milieux de son opposition politique par l’ex président Alpha Condé, Dr. Ousmane Kaba s’est essayé dans la course à la dernière élection présidentielle et a constaté que ses chances de diriger la Guinée sont minimes si cela devrait se faire aux termes d’élections démocratiques inclusives. Depuis que son dossier a été porté devant la CRIEF, on l’entend de moins en moins. Il a été même empêché de sortir du territoire alors qu’il se rendait en France, au motif qu’il est sur une liste de personnalités ne devant quitter le pays sans autorisation gouvernementale.

Fondateur de l’Université Kofi Anan, ‘Dr. Ousmane Kaba dit que « la Guinée est assez riche (…) On voit ici des gens qui ont 1000 milliards GNF dans leur compte« , et fait remarquer si ces fortunes étaient versées dans l’économie guinéenne, cela aurait contribué è la création « de milliers d’emplois dans notre pays (…) Donc, on a la possibilité de changer complètement le pays dans tous les secteurs dont la santé, de l’élevage, de l’artisanat, dans les mines, dans le secteur agricole, dans les technologies de pointe et le tourisme. Le champ de production des emplois est infini à condition d’avoir de bons dirigeants qui savent de quoi ils parlent’’.

Le président du PADES est certain que ‘’la Guinée a toujours été une école. Nos dirigeants viennent, ils ne connaissent rien, il faut leur apprendre tout. Le moment de le faire prend des années et il a déjà fini son mandat. Voilà ce qui nous arrive’’.

Il y a quelques mois, au lendemain de la prise du pouvoir par le CNRD, il était l’une des principales personnalités politiques qui communiquaient avec les nouvelles autorités de transition. Les ponts ont-ils été coupés ?

Hamidou BAH 

Les propos de Dr. Ousmane Kaba sont tirés de visionguinee (https://www.visionguinee.info/ousmane-kaba-denonce-le-retard-de-notre-pays-la-guinee-a-toujours-ete-dirigee-par-des-apprentis/)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies