Guinafnews

L’Ambassadeur américain en Guinée, Troy Fitrell, plaide en faveur d’un retour à l’ordre constitutionnel

C’est devant la Ligue Guinéo-américaine des amis de la liberté que le diplomate américain a livré un message dans lequel il a expliqué, de son point de vue « le rôle essentiel de la société civile, de l’opposition politique et des groupements de la diaspora comme les vôtres jouent dans le renforcement des institutions démocratiques. La participation politique active est essentielle pour renforcer la démocratie en Guinée et aux Etats-Unis« . 

« Je suis heureux de m’adresser à vous aujourd’hui. En effet, je suis heureux qu’il existe une Ligue Guinéo-américaine des amis de la liberté. En tant qu’ambassadeur des Etats-Unis en République de Guinée, je me réjouis toujours du renforcement des liens entre les peuples de Guinée et des Etats-Unis. Je parlerais d’engagement des  Etats-Unis en Guinée. Mais je veux d’abord reconnaître le rôle essentiel de la société civile, de l’opposition politique et des groupements de la diaspora comme les vôtres jouent dans le renforcement des institutions démocratiques. La participation politique active est essentielle pour renforcer la démocratie en Guinée et aux Etats-Unis. 

« Les Etats-Unis ont soutenu la Guinée tout au long de ses 63 années d’un dépendance. Même pendant les périodes difficiles et les défis nous avons toujours tenu la main en partenariat au peuple de Guinée. Nous continuons à plaider pour une démocratie constitutionnelle inclusive, pour des initiatives économiques productives et un soutien au peuple guinéen directement à travers de véritables programmes d’éducation et de santé. Dans cette pandémie actuelle, les investissement américains dans les systèmes de santé ont porté leurs fruits alors que la Guinée cherchait à atténuer les ravages de Covid-19. Même lorsque le virus Ebola a refait surface l’année dernière, ce sont les institutions soutenues par les Américains qui ont réagi rapidement et efficacement, en stoppant le virus en quelques mois et avec un minimum de pertes de vie. Comme nous sommes partenaires du peuple guinéen, nous plaidons pour les libertés fondamentales, pour l’ouverture des participations politiques et pour la justice et la dignité. 

« La Guinée est née comme nation de paix et de leadership, et les citoyens de la Guinée, de la région et du monde ont besoin d’une Guinée qui s’appuie sur cette histoire.

Le Sous-Secrétaire d’Etat américain aux Affaires Africaines, Mike Gonzales lors de l’audience que lui a accordée Colonel Doumbouya.

« En ce moment, les guinéens de toutes les origines ont faim pour une plus grande participation politique, une prestation de service plus efficace, plus de sécurité, plus d’opportunités pour leurs enfants et un système politique plus ouvert et plus transparent.  En bref, les guinéens veulent plus de démocratie mais pas moins. 

« Nous entendons vos appels et nous continuons d’exhorter le gouvernement de transition de rapides élections vers une démocratie constitutionnelle. Plus la transition est longue, plus le gouvernement de transition risque l’instabilité, et la frustration de la population guinéenne. En Guinée, mon équipe et moi encourageons le dialogue entre toutes les parties prenantes pour renforcer le pluralisme politique et veiller à ce que la  voix de chacun soit entendue. La société civile, l’opposition, et les groupes représentant de larges perspectives doivent être autorisés ouvertement à la vie démocratique transition sans harcèlement ni intimidation.

« Nous avons été clair sur le fait qu’un tel dialogue ne peut réussir que si toutes les parties se sentent en confiance qu’il peut y avoir un résultat positif. Nous demandons instamment au gouvernement de transition de s’engager  à un calendrier de transition transparent et à des critères de références public. De sorte que la communauté internationale et plus important encore le peuple guinéen puissent demander des comptes au gouvernement de transition, sur ses promesses de retour rapide à régime civil  et à un ordre constitutionnel. 

« Nous soutenons également les efforts de la CEDEAO, pour tenir le gouvernement de transition responsable devant le peuple de Guinée et encourager à la fois la CEDEAO et le gouvernement de travailler ensemble en toute bonne foi.  Comme vous le savez, les efforts de l’ancien président Condé pour un troisième mandat n’étaient ni consultatifs ni transparents et cela a entraîné cette crise. Pour éviter un sort similaire et atténuer les tensions, toutes les parties prenantes y compris les partis politiques et le gouvernement ont la responsabilité de travailler ensemble au profit du peuple guinéen.

« Permettez-moi de réaffirmer que la Guinée est un partenaire essentiel des Etats-Unis  et nous sommes fiers de nous tenir avec le peuple guinéen pour construire un avenir meilleur. Et laissez-moi juste dire j’adore ce pays et son peuple. Quelles que soient les différences politiques que l’on peut avoir, nous voulons tous la même chose pour l’avenir de la Guinée. Merci« .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.