Guinafnews

« Le problème de la Guinée, c’est les Faya, Kouyaté… la solution, c’est les Sidya, Cellou et alliés »

A l’émission ‘On refait le monde’ de Djoma TV, Dr. Faya Millimono a soutenu que « nous avons la Guinée en commun et il faut penser à la Guinée de demain. Personne ne peut avoir le droit d’exclure l’autre du dialogue. Il faut que cela soit clair pour tous ». Mais pour un commentateur, « ce Monsieur ne s’entend pas parler. Ce dialogue inter-guinéen ne devrait concerner que deux camps : celui du CNRD et de ses alliés comme lui Faya, Bah Oury, Lansana Kouyaté etc., d’un côté, le Trio ANAD, RPAG AEC et Fndc-Politique et leurs partisans ».

Ajoutant que « le problème de la Guinée, c’est les Faya, Kouyaté… la solution, c’est les Sidya, Cellou et alliés« , rappelant que Makanera Kaké a récemment dit que « Faya Millimono a participé à une élection (présidentielle 2015).  Il a été accompagné par plus de 10 partis et toute une région, la forêt. Mais, il a eu 40.000 voix, ce n’est même pas suffisant pour faire un chef de quartier. Lansana Kouyaté a eu moins de 1%”, ce commentateur estime que « le Cadre de dialogue actuel ressemble au Cadre de concertation de mars et avril derniers. La seule différence, c’est que celui-ci est mené par les facilitatrices de Makalé Traoré et l’autre par les chefs religieux Mamadou Saliou Camara de la Grande Mosquée et Vincent Coulibaly, qui étaient à la tête d’un comité dont faisaient partie, si je me le rappelle bien, la facilitatrice Makalé, Bah Oury, etc. C’était les mêmes participants, y compris la CORED de Mamadou Sylla. Et c’est toujours les mêmes absents. Donc il y a un problème qui n’a pas changé, qui n’a pas été réglé par les facilitatrices… que Doumbouya ne veut pas régler« .

Pneu de secours

Mais pour Dr Faya Millimono, « on devrait tous accepter d’être autour de la table, pour rapporter les problèmes que nous avons, pour qu’on puisse trouver des solutions ensemble. A toutes les rencontres auxquelles nous avons participé, le message que nous avons véhiculé reste inchangé (…) ce qui est en train de se passer est regrettable. Parce que quelqu’un se donne un poids et dit que la marche de la République doit s’arrêter aussi longtemps que ses desiderata ne sont pas pris en compte. Quand on se comporte comme ça, c’est de l’arrogance … Il y a des questions que le trio a posé qui auraient pu avoir l’assentiment de certains membres du cadre de dialogue. Mais il ne faut pas se comporter de manière arrogante ou se faire passer pour des propriétaires de la Guinée’’.

Pour un analyste politique, « Faya Millimono est comme d’autres politiciens un pneu de secours des pouvoirs en place. Après s’être séparé de Abé Sylla à la NGR, il a fréquenté Cellou Dalein Diallo pour créer son Bloc libéral, se faire connaître et draguer Alpha Condé qu’il a servi toutes les fois que ce dernier l’a voulu. Aujourd’hui, il roule pour le CNRD et il soutient tout ce qui peut nuire à Cellou Dalein Diallo et l’UFDG vers lesquels sont allés des cadres et militants du Bloc Libéral. En politique, il ne pèse rien… Pour servir la Guinée, il devrait retourner à l’enseignement pour former les formateurs. La Guinée a obtenu un financement pour qu’il soit formé au Canada à cet effet. Qu’il oublie la politique car, pour cette activité, il faut beaucoup des militants ».

Mamadou Alpha BAH

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.