Guinafnews
Votre pub ici 728

« Le problème du fichier électoral n’est que la résultante du refus de l’alternance au pouvoir… » (A. S. Barry)

0

On peut avoir le meilleur fichier électoral au monde, tant et aussi longtemps que ceux qui détiennent le pouvoir aspirent à contrôler et à dominer le processus électoral, les élections seront toujours conflictuelles.
Il faut étudier le processus électoral depuis 1993 pour se rendre compte que les tensions et conflits autour du fichier électoral s’expliquent, en grande partie, par la volonté des dirigeants successifs de verrouiller l’accès au pouvoir.
En réalité, le problème du fichier électoral n’est que la résultante du refus de l’alternance au pouvoir et d’un manquement aux règles du jeu démocratique. Autrement dit, d’un point de vue sociopolitique, on peut contester le lien établi entre la pacification du processus électoral, le recensement général de la population et de l’habitat et le recensement de la population à vocation d’état civil.
Mais bon, les chercheurs et universitaires n’ayant aucune importance en Guinée, c’est peut-être par la violence qu’on parviendra à trancher. L’histoire donc continue….

Amadou Sadio BARRY, PhD
Professeur au Cégep de Saint-Hyacinthe, Québec
Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies