Guinafnews
Votre pub ici 728

Les facilitatrices ont comme objectif « d’avoir tout le monde autour de la table »

0

Elle informent, dans un entretien qu’elles ont accordé aux confrère mosaiqueguinee (*) avoir « adressé un troisième courrier au quatuor politique. De toute façon, nous sommes en pourparlers, le contact n’est pas coupé. Nous échangeons avec les uns et les autres et parallèlement, nous travaillons sur les mesures d’apaisement. Notre objectif c’est d’avoir tout le monde au tour de la table y compris le quatuor ».

Elles rappellent que « c’est le troisième courrier que nous adressons, en sachant qu’au, vraiment, raison sera gardée (…) nous voulons avoir tout le monde au tour de la table, il s’agit de notre pays. Il faut se retrouver pour parler de toutes les questions qui sont importantes pour la finalisation de la transition et l’instauration d’un ordre constitutionnel pour arriver aux différentes élections. Nous ne perdons pas espoir et espérons que cela va aboutir dans les prochains jours. Nous espérons que ce troisième courrier sera le bon ». 

Certains commentateurs estiment qu’un « dialogue sans le FNDC ne serait pas totalement inclusif… même si officiellement le FNDC est dissout, il reste que c’est une organisation qui existe réellement davantage que de nombreux partis politiques et organisations sociales. Sans compter que des partis politiques en font partie tout comme TLP de Ibrahima Diallo et Foniké Manguè. Donc, les facilitatrices devraient les inviter »

A ce propos, Dr Makalé Traoré a affirmé: « nous n’avons pas adressé pour le moment, un courrier au FNDC. Nous sommes en train de réfléchir à comment établir le contact avec le FNDC. Vous savez, pour nous, tous les fils de ce pays méritent d’être écoutés ; nous sommes facilitatrices, c’est-à-dire, notre rôle, c’est d’approcher tout le monde. Chez nous, il n’y a pas d’exclusion. Mais vous savez, il y a des écueils de l’administration, des décisions qui sont déjà prises ; en même temps qu’il faut même qu’il faut les respecter, il faut aussi mettre en avant l’objectif qui consiste à mettre tous les fils au tour de la table. C’est en cela nous travaillons ».

Pour un analyste politique, « si le quatuor doit prendre part à ce Cadre de dialogue où ses places lui seront accordés. C’est là-bas qu’il faut démontrer les blocages, dont entre autres la détention des cadres du RPG AEC, de l’UFR et du FNDC ; le harcèlement judiciaire des acteurs sociopolitiques, l’exil forcé de certains leaders, notamment Cellou Dalein Diallo, dont le domicile principal a détruit sans jugement. Il faut que cette chasse aux sorcières arrête ».

 

Mamadou Alpha BAH

source : https://mosaiqueguinee.com/dialogue-nous-avons-adresse-un-3eme-courrier-au-quatuor-nous-ne-perdons-pas-espoir-dr-makale/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies