Guinafnews
Votre pub ici 728

Mory Condé contredit Ousmane Gaoual Diallo

0

Chez FIM FM, où il était l’invité de l’émission ‘Mirador’, ce lundi 20 juin 2022, le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, Mory Condé a soutenu qu’au « niveau du Gouvernement ou au niveau du CNRD, il n’y a aucun plan de promotion ou d’élimination de Jean Paul ou de Jean Pierre« .  

On se demandait qui, au niveau du gouvernement ou du CNRD allait commenter les propos tenus par le porte parole du gouvernement, Ousmane Gaoual Diallo, Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire. Finalement, c’est le Ministre Mory Condé qui l’a fait, à la fois pour le gouvernement et pour le CNRD. Il a souligné qu’il « ne pense pas qu’il puisse y avoir des discussions sur les leaders politiques sans que je ne sois associé. Toutes les réunions, tous les conseils interministériels auxquels j’ai participé, on n’en a jamais fait cas (…) Au niveau du Gouvernement et du CNRD, il n’y a aucun plan d’élimination ou de promotion de Jean ou Pierre. Ceux qui se donnent le plaisir de le dire, cela n’engage qu’eux. Pour le moment, je n’ai pas connaissance d’un tel projet. Je suis le seul au sein du Gouvernement, lorsqu’il y a une question concernant les politiques, qui intervient« .

Il a précisé que « Au gouvernement, je suis le seul, s’il y a une question concernant les politiques, même pour le déplacement de certains, ou il y a eu des petits bruits à l’aéroport ou par-ci par-là, lorsqu’un politicien a un problème particulier, lorsque vous saisissez le PM, il va te dire non, non, appelle Mory, appelez le ministre de la Décentralisation, c’est vraiment lui qui gère ça. Je peux vous dire que je ne pense pas qu’il y ait des discussions, des débats sur des leaders politiques et que je ne sois pas associé« .

Objectif des conseillers du CNRD : disqualification de Cellou Dalein Diallo

On se rappelle que la semaine dernière, un enregistrement audio, dans lequel Ousmane Gaoual Diallo disait notamment que « le pouvoir tient toujours quelque part la possibilité d’écarter M. Cellou Dalein Diallo du jeu politique ». Car, selon lui, « le seul moyen d’empêcher « le gars-là » d’être Président c’est de l’empêcher d’être candidat. Bien sûr que le Président, le Chef de l’Etat, peut prendre cette décision... » a fuité. Ces propos de l’ancien cadre de l’UFDG ont été perçus comme étant « une révélation, sans doute partielle, des machinations envisagées par les autorités de la transition pour éliminer Cellou Dalein Diallo de la course à l’élection présidentielle. Cet audio apporte des réponses aux questions qu’on se posait sur l’origine de l’acharnement des autorités contre le Président de l’UFDG« .

Pour Joachim Baba Millimouno, Coordinateur de la cellule de communication de l’UFDG, dont les propos sont rapportés par visionguinee (*), les autorités de la transition ‘’s’obstinent à vouloir coller à Dalein le dossier Air Guinée. Quand on entend, dans un fichier audio, que Cellou Dalein sera éliminé, qu’on va trouver des moyens de l’éliminer, cela donne à réfléchir. Les soupçons que nous avons, les preuves commencent à sortir’’. Il les invite à comprendre qu’il ‘’n’y aura aucune possibilité d’éliminer Cellou Dalein Diallo aux prochaines élections présidentielles. Il est impensable d’éliminer un candidat sous prétexte de ceci ou de cela. Personne ne va inventer un alibi ici pour éliminer un candidat aux  élections. Il faut que cela soit clair« .

Poursuivant, M. Millimouno a ajouté que « depuis plusieurs mois, nous avons lancé l’alerte parce que nous soupçonnons les nouvelles autorités de la transition de prendre des mesures d’élimination de certains leaders politiques dont Cellou Dalein Diallo. Nous voyons tous ce qui se passe sur le terrain, mais nous observons ».

Un commentateur estime que « toute cette campagne contre Cellou Dalein et Sidya Touré est menée par des adversaires politiques de l’un et de l’autre comme Lansana Kouyaté, Ousmane Kaba, Faya Millimono, Siaka Barry, etc., qui sont conscients que lorsque Cellou ou Sidya sont candidats, eux, leur carrière politique sera terminée, car ils ne pèsent rien politiquement. Ils font tout pour que le CNRD écarte Sidya, Kassory et Cellou. Or, les populations ne le voudront pas. Comme au Sénégal vendredi dernier, ici aussi les gens vont sortir pour s’opposer à cette mesure« .

 

Mamadou S. Fadi DIALLO

 

(*) In. https://www.visionguinee.info/lufdg-avertit-le-cnrd-il-ny-aura-aucune-possibilite-deliminer-dalein-aux-elections/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies