Guinafnews

Pour ses soins, Saïkou Yaya Barry de l’UFR ira se soigner à Tunis (Tunisie)

Selon Me Salifou Béavogui, un de ses avocats de l’ex député de l’UFR, Saïkou Yaya Barry, tombé malade en prison, a été libéré et autorisé à aller se soigner en Tunisie.

Il a indiqué à la presse que son «client souffre des céphalées, de vomissements, flou visuel, cervicalgie, vertiges, d’hémoptysie et de plusieurs autres pathologies. Donc son état de santé nécessite une prise en charge adéquate dans un centre de neurochirurgie mieux équipé. Donc c’est à l’égard de tout ça, il lui a été accordé une mise en liberté mais assortie de contrôle judiciaire (…) il lui a été ordonné d’aller se soigner à Tunis. Et, après son rétablissement, il doit venir se présenter chaque lundi au greffe du cabinet d’instruction ». 

Lors d’une visite qu’il avait rendue au Secrétaire exécutif de l’UFR, en fin de semaine, le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Alphonse Charles Wright avait assure. que « son suivi médical sera pris en charge par le département de la justice. Si les diagnostics s’avèrent et s’il est nécessaire qu’il soit évacué ailleurs, le département de la justice ne fera aucun obstacle par rapport à ça. Parce que la question de droits de l’homme n’a rien à voir avec tous ceux qui peuvent avoir des conflit avec la loi’’.

Pour un commentateur, « le gouvernement doit revoir tous ces cas de détenus pour prendre les décisions idoines. Les détenus du RPG AEC  et du FNDC doivent être placés sous contrôle judiciaire… ce serait mieux ainsi si l’on ne peut pas les juger actuellement. Ce sont des détenus politiques peut-on croire maintenant« .

 

Khady THIAM

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.