Guinafnews
Votre pub ici 728

Va-t-on vers une transition de 4 autres années ?

0

Comme Lansana Kouyaté, président du PEDN, il y a quelques jours, Paul Moussa Diawara, président du Mouvement des patriotes pour le développement (MPD), qui faisait partie de la Mouvance présidentielle de l’ex président Alpha Condé avertit que « si nous restons dans ces tiraillements, nous risquons de nous retrouver avec un chronogramme de 4 ans. Donc, arrêtons les contestations et allons à l’essentiel’’.

Membre de la Coalition des Partis pour la Rupture (CPR), il informe qu’ils ont reçu « le Premier ministre ainsi que les facilitatrices. Nous leur avons exprimé nos préoccupations sur le dialogue. Nous avons exigé à ce que toutes les coalitions soient traitées équitablement et qu’il y ait un représentant par coalition autour de la table. Nous ne sommes pas contre le dialogue. Même après une rébellion, on se retrouve toujours autour de la table’’, et rappelle qu’une « certaine classe politique, qui n’avait pas confiance au CNRD, a souhaité que la CEDEAO soit impliquée dans ce dialogue. Cela a été accepté par les autorités. Puisqu’il y a une crise dans le pays, acceptons maintenant de nous retrouver autour de la table (…) Si on est dans cette situation de cris aujourd’hui, c’est à cause des contestations ».

« C’est nous qui avons demandé le dialogue… »

Dr Edouard Zotomou Kpoghomou, leader de l’Union démocratique pour le renouveau et le progrès (UDRP), vice-président de l’ANAD

De l’avis de Dr Edouard Zotomou Kpoghomou, leader de l’Union démocratique pour le renouveau et le progrès (UDRP), vice-président de l’ANAD, « si le dialogue n’a pas eu lieu entre le CNRD, le CNT et les forces vives, il viole l’article 77 de cette charte qui a été imposé de façon unilatérale, nous ne pensons pas être présent ». Il indique qu’ils sont « suffisamment imprégnés de ce que le premier ministre est en train d’entreprendre dans les QG des coalitions. Nous avons dit au niveau du quatuor, principalement au niveau de l’ANAD, que la tournée ne semble pas être la prescription qu’il faut pour qu’effectivement le dialogue ait lieu. Une table autour de laquelle vous allez vous asseoir simplement pour orner cette table ne répond vraiment pas aux critères qu’il faut pour que le dialogue ait lieu, et même s’il a lieu, que ce qui sera décidé soit effectivement appliqué ».

Estimant que « quand on est en train d’instrumentaliser la justice, le dialogue n’aura pas d’effet on va en parler, on va aller, mais en fin de compte, c’est l’application sur le terrain qui compte voilà », croit que « la tournée peut bien se faire. De toute les façons, ce sont des occasions de sortie d’argent bien sûr, mais quand, les décisions seront prises en fin de compte, on se rendra compte que la vérité peut ne pas être populaire elle n’est d’ailleurs pas populaire généralement, mais elle s’impose au fil du temps. Alors, c’est ce que nous sommes en train de voir. Nous, nous disons que c’est nous qui avons demandé le dialogue depuis très longtemps, depuis que le CNRD est apparu sur la scène politique ».

Pour un commentateur, « les forces vives proches du CNRD, c’est-à-dire les Kouyaté et sa coalition, Faya et sa coalition, Bah Oury, Ousmane Kaba, les Siaka Barry et leurs coalitions sont avec le Colonel Doumbouya et le gouvernement. Tous partagent ou peuvent partager les mêmes visions. Si aujourd’hui ils font des efforts pour que le quatuor soit autour de la table, pourquoi ne pas accepter les deux camps : CNRD et ses alliés d’un côté, quatuor et les autres de l’autre ? Ainsi cela va faciliter les débats. Chaque parti et sa coalition auront un représentant, pas plus dans l’un ou l’autre camp. Donc, Paul Moussa Diawara devrait comprendre cela et l’accepter« .

 

Hamidou BAH (collaboration I. S. BALDÉ)

NB : les propos de Dr Edouard Zotomou Kpoghomou, leader de l’Union démocratique pour le renouveau et le progrès (UDRP), vice-président de l’ANAD sont tirés de mosaiqueguinee.com (https://mosaiqueguinee.com/tournee-du-pm-dans-les-qg-des-coalitions-ce-sont-des-occasions-de-sortie-dargent-dr-edouard-zotomou/)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies