Guinafnews

Après l’arrestation brutale de Foniké Mengué, Djanii Alfa et Billo, le FNDC annonce des manifestations de rue

Le coordinateur du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), Oumar Sylla alias Foniké Mengué a été arrêté manu militari mardi à Kipé alors que son mouvement s’apprêtait à animer une conférence de presse.

Cette arrestation musclée a provoqué l’ire des responsables du FNDC qui ont annoncé des manifestations pour réclamer la libération de leur leader.

Ibrahima Diallo, responsable des opérations du FNDC, a prévenu que son entité ne restera pas les bras croisés après l’arrestation de Foniké Mengué et Cie. Extraits.

« Rien n’arrêtera le combat du FNDC. Nous qui sommes là, nous sommes prêts à rejoindre nos camarades…Nous prenons l’opinion nationale et internationale à témoin parce que le CNRD ne veut pas la paix, le dialogue dans ce pays.

Par haine, on dit : ‘Comme ce sont eux qui nous empêchent de gouverner ce pays, qui ne veulent pas qu’on reste longtemps au pouvoir. Maintenant, on va accepter, mais il faut qu’ils puissent aller en prison, qu’on les inquiète’.

C’est mal connaitre le FNDC…Vous avez vu Foniké Menguè. On lui a demandé de faire une lettre pour demander à Alpha Condé pour pouvoir sortir. Mais il a refusé. Rien ne va arrêter la marche du FNDC.

Nous allons nous retrouver dans les 48 heures et soyez sûrs qu’une date de la manifestation sera annoncée dès la semaine prochaine pour dénoncer d’abord cette arrestation arbitraire de nos camarades et la violence par laquelle, ils ont arrêté nos camarades.

Celui qui a mené son arrestation a demandé aux policiers : ‘tirez sur eux’. Il demande aux policiers de tirer sur nous…On a dit que c’est la police qui tire sur les gens, voici la preuve. Nous allons cette brutalité et la caporalisation de la justice guinéenne par le CNRD.

Sélectionné pour vous : Aliou Bah met en garde le CNRD : ‘’il y a beaucoup de loups affamés dont le seul rêve est de bondir…’’
Egalement, nous allons dénoncer les attitudes du CNRD tendant à priver les citoyens de la liberté d’expression et de manifestation. Mais soyez rassurés que nous allons sortir pour manifester et exiger un retour rapide à l’ordre constitutionnel. Parce que ce sont ces pratiques que nous avons combattu pendant le régime Alpha Condé. On ne peut pas accepter ces mêmes pratiques continuent.

Je voudrais lancer un appel aux pro-démocrates de rester en mouvement et à l’écoute de la coordination nationale du FNDC ».

 

Salimatou BALDE,

pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

(*) https://www.visionguinee.info/apres-larrestation-brutale-de-fonike-mengue-djanii-alfa-et-billo-le-fndc-annonce-des-manifestations-de-rue/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.