Guinafnews

La facilitatrice Makalé Traoré déterminée à convaincre le quatuor à participer au Cadre de dialogue

Reconnaissant que ‘’la médiation est très compliquée« , la facilitatrice Makalé Traoré indique, selon des propos rapportés par visionguinee (*) que l’ANAD, la CORED, le FNDC-Politique te le RPG AEC « ont raison parce qu’ils n’ont pas été associés à notre désignation. Mais nous sommes là, notre travail est de rassurer sans juger personne, d’aller vers les uns et les autres. Parce que notre objectif, c’est de sortir de cette situation. Je crois que tout le monde le souhaite, peut-être pas de la même façon, c’est dans les discussions qu’on peut y arriver« .
L’ancienne présidente du Parti de l’action citoyenne par le travail (PACT), qui voulait porter la parole de la Coalition des partis politiques (CPP) opposés à la conduite de la transition par le CNRD souhaite que ‘’ceux qui acceptent les facilitatrices les accepteront ainsi. Ceux qui sont encore réticents, qu’ils nous acceptent en tant que sœurs, mères. Qu’ils écoutent ce qu’on va leur dire. Il s’agit de notre pays. Si on ne se parle pas, on fait quoi ? La guerre ? Nous sommes disposées à les écouter et à accepter les critiques y compris les plus dures’’.
Poursuivant, elle assure que ‘’nous essayerons d’ouvrir les porte avec des noix de cola pour dire aux gens de nous écouter et de dire comment ils souhaitent que ce cadre du dialogue soit organisé. C’est à partir de ce qu’on va recueillir que le cadre va être mis en place et toutes les questions seront sur la table. A ce niveau, les uns et les autres doivent être rassurés’’.

Vice-première ministre

De l’avis d’un observateur, « Doumbouya et ses camarades devraient créer le poste de Vice-première ministre, chargée du Cadre de dialogue, le confier à Makalé Traoré. Comme cela, elle et d’autres vont représenter le CNRD et ses alliés lors des travaux de médiation de la CEDEAO, sous la supervision de Dr. Thomas Boni Yayi. L’autre camp, formé du quatuor, s’organisera pour former, avec leur alliés, une équipe. Si l’on fait ça, les choses vont bouger dans le bon sens. Le CNRD devrait lorgner ce qui se passe au Burkina Faso plutôt que ce qui se passe à Bamako« .
Rappelons que début mars dernier, invitée de ‘Mirador‘ de FIM FM, Dr. Makalé Traoré a dit qu’au Camp Samory Touré, s’adressant au CNRD de faire «attention, la population a commencé à avoir peur de votre pouvoir (…) Je vais juste demander au colonel Doumbouya de revoir la copie de son premier discours avant de commencer sa journée. L’introspection est souvent nécessaire. Ça vous permet de revoir ce que vous avez dit avant, ce que vous voulez faire à l’avenir….Il est très important de s’écouter. Ça vous permet de revenir sur vous-même. Je crois que cette révision chaque matin doit être sa boussole. Qu’il écoute ce qu’il nous a dit le 5 septembre dernier. Lui-même fera la part des choses. Car tout fini par finir ».

Brehim Ould MAHMOUD

In. https://www.visionguinee.info/makale-traore-determinee-a-convaincre-lanad-et-cie-nous-ne-voulons-pas-echouer/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.